Selon le Kremlin, le cessez-le-feu n’est respecté que par l’armée syrienne

L’opposition syrienne poursuit l’offensive sur Alep, Daech pilonne les villes, la coalition frappe les soldats syriens… Malgré le cessez-le-feu, les hostilités se poursuivent en Syrie. Seule l'armée syrienne respecte réellement le cessez-le-feu, déclare le Kremlin.

Entré en vigueur mardi dernier, le régime de cessez-le-feu n’est respecté que par l’armée régulière, a déclaré le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

« A l’heure actuelle, la situation laisse beaucoup à désirer. (…) De facto, les seuls qui respectent ce cessez-le-feu sont les Forces armées syriennes », a déclaré M. Peskov lors d’une conférence de presse.

Le porte-parole du président a souligné que la frappe de la coalition contre l’armée syrienne était un « incident abominable ».

« Nous sommes au courant de cet incident abominable, je parle de la frappe, "erronée" selon le Pentagone, contre les positions de l’armée syrienne. Tout ça, bien sûr, met en péril le régime de cessez-le-feu. La situation est très difficile, mais le travail se poursuit. Notre ministre des Affaires étrangères (Sergueï Lavrov, ndlr) est en communication permanente avec son homologue (le secrétaire d’État américain John Kerry, ndlr) », a précisé le porte-parole russe.

Un combattant de l'Armée syrienne libre (ASL) - Sputnik Afrique
Erdogan: l’opposition syrienne va poursuivre l’offensive sur Alep
Quatre avions de la coalition internationale anti-Daech ont frappé le 17 septembre les forces de l'armée syrienne régulière encerclées dans la région de Der-ez-Zor par les extrémistes de Daech.

Le raid aérien a coûté la vie à 62 militaires syriens et a fait une centaine de blessés. Selon le Washington Post, des données erronées étaient à l'origine de la frappe aérienne : « Il s'agit d'une erreur des services de renseignement », a noté une source du journal. Suite à cet incident, Moscou a convoqué d'urgence une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu.

Rappelons que l'attaque en question est survenue une semaine après l'accord Lavrov-Kerry sur la Syrie. Dans le cadre de l'application de ce dernier, une trêve a été instaurée sur l'ensemble du territoire syrien mardi à 19h00 heure locale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала