Les républiques DNR et LNR échangent avec Kiev tous leurs prisonniers

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosles républiques DNR et LNR
les républiques DNR et LNR - Sputnik Afrique
Presque deux ans après la signature des accords de Minsk 2, plusieurs échanges de prisonniers entre les parties en conflit ont toutes les chances d’être finalisés.

Les autorités des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk se sont mises d'accord avec Kiev sur l'échange et la libération de prisonniers, rapporte le centre d'information de Lougansk se référant au représentant de Lougansk pour les affaires humanitaires du Groupe de contact de Minsk, Olga Kobtseva.

« Dans le cadre de la réalisation des paragraphes cinq et six du complexe de mesures visant la mise en œuvre des accords de Minsk, il a été convenu de réaliser un échange entre les républiques DNR et LNR et l'Ukraine. Nous remettons à l'Ukraine 47 prisonniers, et en retour nous récupérons 618 personnes », a-t-elle expliqué.

Pas de "plan B" pour le conflit en Ukraine
Kobtseva a indiqué que, depuis février 2015, les parties en conflit ont procédé à 15 échanges de prisonniers. La République populaire de Donetsk (DNR) et sa voisine la République populaire de Lougansk (LNR) ont libéré 207 personnes, contre 121 côté ukrainien.

Mercredi, il a été rapporté que le groupe de contact avait signé à Minsk un document sur la délimitation des parties en conflit dans le Donbass.
En outre, le 13 septembre 2016 Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitski, les dirigeants des Républiques autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR), ont signé un décret sur l'introduction d'un régime unilatéral de silence sur la ligne de contact à partir du 15 septembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала