Une cellule qui préparait des attentats démantelée au Maroc

Le chef d’une cellule terroriste marocaine recevait un soutien logistique et financier de Daech et s’apprêtait à attaquer notamment des lieux touristiques et des infrastructures.

Trois personnes ont été arrêtées au Maroc, qui « s'apprêtaient à commettre des actes terroristes d'une grande dangerosité », selon un communiqué publié le 21 septembre par le ministère de l'Intérieur.

Police - Sputnik France
Deux Marocains projetant des attentats à Metz expulsés de France
Les membres de cette cellule, qui opéraient dans le nord du Maroc, s'apprêtaient à perpétrer des attentats « extrêmement dangereux » visant à « ébranler la stabilité du Maroc ».

La cellule, démantelée le 16 septembre, espérait instaurer par la suite un « émirat » affilié à Daech. Ses membres visaient des infrastructures vitales, des lieux touristiques et des étrangers originaires de pays membres de la coalition anti- Daech.

Le chef présumé de la cellule a acquis des compétences dans la fabrication d'explosifs et était en contact avec un membre dirigeant de Daech qui lui fournissait un appui « logistique et financier », selon le communiqué.

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала