Vienne et Paris proposeront de relancer les négociations sur le Tafta

«Les négociations sur l’accord transatlantique de libre-échange avec les États-Unis ont conduit à la méfiance», souligne le ministre autrichien de l’Économie.

French President Francois Hollande addresses a press conference on the sidelines of the G20 Summit in Hangzhou on September 5, 2016. - Sputnik Afrique
Hollande tacle Juncker, qui veut poursuivre les négociations sur le TTIP
L'Autriche et la France proposeront vendredi d'achever l'actuelle ronde des pourparlers sur le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP, ou Tafta) entre l'Union européenne et les États-Unis et d'entamer une nouvelle série de négociations sous un autre nom, a indiqué au journal Die Welt le vice-chancelier autrichien et ministre de l'Économie Reinhold Mitterlehner.

« Le secrétaire d'État français Matthias Fekl et moi, nous nous prononcerons pour que les négociations sur un accord de libre-échange avec les États-Unis soient relancées. Les pourparlers devraient reprendre après l'élection présidentielle américaine », a déclaré M. Mitterlehner.

Ils feront cette déclaration vendredi, lors d'une rencontre des ministres européens du Commerce à Bratislava (Slovaquie).

« Les négociations sur l'accord transatlantique de libre-échange avec les États-Unis ont conduit à la méfiance. On avait l'impression que le cadre juridique européen serait ignoré et les normes minées. Mais il y a aussi une crainte générale face à la concurrence internationale », a ajouté le ministre.

Depuis juin 2013, l'Union européenne est en négociations avec les États-Unis au sujet du partenariat transatlantique de libre-échange. Il s'agit de créer la plus grande zone de libre-échange du monde pour un marché de près de 800 millions de consommateurs. Ce sont les préoccupations liées à cet accord qui ont poussé la Grande-Bretagne à se retirer de l'UE.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала