Coup de renouveau? Quand la Grande Muraille tourne en route en béton

La restauration de l’ancienne fortification, véritable symbole de la Chine, a apparemment tourné au vinaigre, mais tout a été fait conformément à ce qui avait été planifié…

La célèbre Grande Muraille de Chine a pris un coup de renouveau. Le seul hic, c'est que les restaurateur ont mis un peu trop de zèle dans leur travail et l'ont rendue complétement méconnaissable, raconte l'agence chinoise Xinhua.

C'est la plus belle partie du monument, longue de 9 km, qui s'est retrouvée au cœur du scandale. Celle-ci a été élevée en 1381 sous la dynastie Ming pour devenir, sept siècles plus tard, complètement méconnaissable.

À présent, l'ancienne fortification ressemble plutôt à une route en béton, s'indignent les internautes.

« Si vous ne savez pas restaurer les monuments culturels, laissez-les tranquilles. Il aurait été mieux qu'elle se soit décomposée toute seule que d'être détruite par des gens malhonnêtes », a écrit l'internaute sous le pseudo shenxinghuanjin, sur le réseau social Sina Weibo.

Vrai, la Muraille « n'a pas l'air très bien », ont dû reconnaitre les fonctionnaires chinois responsables de la restauration. La seule excuse qu'ils ont pu trouver pour se justifier, a été de dire que tout a été mené en conformité avec le projet…

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала