L’armée syrienne libère le camp de réfugiés palestiniens à Alep

© Sputnik . Michael Alaeddin / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik Afrique
Les militaires syriens ont délogé les djihadistes du camp de réfugiés palestiniens de Handarat à Alep, qui revêt une importance stratégique.

L'armée gouvernementale syrienne et les groupes de volontaires ont libéré le camp de réfugiés palestiniens de Handarat, dans le nord-est d'Alep qui était contrôlé par les groupes terroristes Jaysh al-Fatah (Armée de la conquête) et Front al-Nosra (récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham), a annoncé samedi un représentant de l'armée.

« Les combats sont terminés. Handarat se trouve sous notre contrôle », a indiqué le militaire.

Alep - Sputnik Afrique
L'armée syrienne lance une opération d'envergure à Alep
Selon lui, les sapeurs ont procédé au déminage des rues et des édifices à Handarat.

Le camp de Handarat revêt une importance stratégique. Il est situé près de la route dite du Castello, l'ultime voie d'approvisionnement des terroristes retranchés dans la partie est d'Alep. Cette route zigzaguant entre les positions des terroristes et de l'armée syrienne, mène à l'entrée nord d'Alep. Les convois humanitaires de l'Onu doivent passer par cette route.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала