Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Russie, une nouvelle monnaie électronique pour lutter contre le blanchiment

S'abonner
Des développeurs russes ont lancé le projet White Money pour sécuriser davantage les transferts d'argent et accroître considérablement leur rapidité.

Le fonctionnement de White Money s'appuie sur les chaînes de blocs (ou blockchains) qui permettent d'apposer une sorte de marqueur sur l'argent électronique pour suivre l'historique des déplacements de chaque rouble sur les comptes de différents individus.

«Grâce à la transparence de l'historique de l'argent, leur transfert bancaire pourra être réalisé en une heure au lieu de trois jours», affirment les développeurs.

Australian entrepreneur Craig Wright on May 2, 2016 identified himself as the creator of Bitcoin, following years of speculation about who invented the pioneering digital currency - Sputnik France
Le Brexit profite au bitcoin
« La technologie des chaînes de blocs permet d'accroître considérablement la transparence des transactions et les rendra très simples et efficaces. Cela contribuera à lutter contre le blanchiment d'argent criminel et le financement du terrorisme. Notre deuxième objectif: augmenter la vitesse des virements entre les entreprises. Aujourd'hui cela demande jusqu'à 3 jours — c'est un grand délai pour les petites entreprises et les entrepreneurs dynamiques », explique le développeur du projet Andreï Varikov.

Il est persuadé que l'an prochain déjà 80 % des établissements bancaires utiliseront les chaînes de blocs pour réaliser leurs opérations, car cela permettra de réduire les risques et d'accélérer le service pour les clients.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала