Jugé «erratique» par la police US, un homme noir désarmé est abattu

© AP Photo / 10News.comThis still from video provided by 10News.com shows a woman facing police officers near where police shot and wounded a man in the San Diego suburb of El Cajon, Calif., Thursday, Sept. 27, 2016.
This still from video provided by 10News.com shows a woman facing police officers near where police shot and wounded a man in the San Diego suburb of El Cajon, Calif., Thursday, Sept. 27, 2016. - Sputnik Afrique
Un afro-américain, décrit comme "erratique", est mort à l'hôpital après avoir été blessé par la police dans l'État américain de Californie.

« L'individu est décédé des suites de ses blessures », a déclaré le chef de la police d'El Cajon Jeff Davis dans un communiqué.

Le 24 septembre, deux officiers de la police de la ville d'El Cajon ont répondu à un appel d'« un individu erratique ». Selon une employée du restaurant local qui a filmé l'incident avec son portable, la police aurait ordonné à l'homme noir de lever les mains, mais il aurait refusé d'obtempérer. Alors qu'un policier faisait usage de son Taser (un pistolet électrique), l'autre tirait sur l'homme noir désarmé. Au total, les témoins ont entendu cinq coups de feu, selon NBC San Diego.

La peau noire n'est pas une arme - Sputnik Afrique
"Peut-on lutter contre le racisme si certains ignorent le problème?"
Après l'incident, l'homme a été conduit à un hôpital local, où il est décédé suite à ses blessures.

Le chef de police a déclaré que la vidéo prise par le témoin ne serait pas publiée pour le moment, car elle serait utilisée dans le cadre d'une enquête. Il a également refusé d'identifier l'homme abattu.

Selon M. Davis, l'homme aurait désobéi à plusieurs injonctions des officiers et « cachait ses mains dans ses poches ». Aucune arme n'a été retrouvée, ni sur l'individu abattu, ni dans les environs.

Police d`Etats Unies - Sputnik Afrique
Noir abattu par la police aux USA: 12 policiers blessés après des affrontements
Ce meurtre s'ajoute à des centaines d'autres cas de Noirs abattus par des policiers blancs. Les cas de Philando Castille, de Terence Crutcher et d'Alton Sterling, tués il y a quelques mois, ont eu chacun un retentissement international.

Seulement une semaine après le meurtre de Terence Crutcher, la liste des victimes de l'atrocité policière a augmenté de 22 personnes : on décompte aujourd'hui 855 Américains tués par la police depuis le 1er janvier.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала