Il est agressé par des Afro-Américains pour le slogan «Toutes les vies comptent»

Aux États-Unis, le blogueur vidéo Joey Salads a testé la réaction des Afro-Américains à la pancarte «Toutes les Vies comptent». L’homme est devenu victime d’une agression et a été obligé de se sauver en courant.

Pourquoi aurait-il une augmentation de conflits raciaux aux USA sous Barack Obama?
Le blogueur américain Joey Salads a conduit une expérience visant à comparer la réaction des habitants d’un quartier « blanc » à l’affiche « Les vies noires comptent » (anglais – « Black Lives Matter ») et des habitants d’un quartiers « noir » à l’affiche « Toutes les Vies comptent » (« All lives matters »).

Il s’est d’abord installé près d’un supermarché, dans un quartier blanc, demandant aux passants s’ils soutenaient le mouvement « Les vies noires comptent ». Toutes les personnes interrogées réagissaient à la pancarte calmement, même si certains d’entre eux n’étaient pas tout à fait d’accord.

- Soutenez-vous le mouvement « Les vies noires comptent » ?

- Oui, toutes les vies comptent. — Croyez-vous que ce soit une mauvaise chose qu’il ne s’agisse que des vies noires ?

- Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose, mais quand vous séparez les hommes, c’est plus difficile pour eux de se réunir.

Dans le quartier noir, la réaction à la pancarte de M. Salads « Toutes les vies comptent » a été beaucoup moins pacifique, comme le prouve la vidéo. Les deux premières personnes qui se sont approchées ont demandé « C’est quoi ce délire ?», lui ont arraché l’affiche des mains et se sont mises à s’en prendre au blogueur, le forçant à prendre la fuite. Un autre passant l’a attaqué et n’a pas cessé son agression même après qu’on lui a expliqué qu’il était filmé. Il est ensuite revenu afin de porter encore quelques coups au blogueur, après quoi il s’est enfui.

La vidéo de Joey Salads est devenue virale : en trois jours seulement elle a été vue par presque 900.000 personnes.

Nouvelles manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis - Sputnik Afrique
Nouvelles manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis
Black Lives Matter est un mouvement militant actif aux États-Unis depuis 2013 et né dans la communauté afro-américaine. Il a pris de l'ampleur suite aux décès de citoyens afro-américains au cours de contrôles de police, entre autres après la mort de Trayvon Martin, un Afro-Américain tué par balles en février 2012, en Floride, par George Zimmerman, un Latino-Américain coordinateur de la surveillance de voisinage.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала