«Il ne faut pas diaboliser la Russie»

© Sputnik . Vladimir Astapkovich / Aller dans la banque de photosKremlin
Kremlin - Sputnik France
Deux anciens dirigeants européens appellent à éviter la propagande antirusse.

Gdańsk, Stare Miasto - Sputnik France
En Pologne, la propagande antirusse mène le pays droit dans le mur
Le thème de la propagande antirusse a été soulevé lors du forum « Dialogue des civilisations » qui se tient du 30 septembre au 1er octobre à Rhodes (Grèce).

L'ancien président tchèque Vaclav Klaus a appelé la communauté internationale à ne pas diaboliser la Russie. L'ex-chancelier autrichien Alfred Gusenbauer a soutenu son collègue, soulignant que la majorité des pays appliquaient une politique similaire en matière d'information.

« S'il vous plaît, ne diabolisez pas la Russie et les Russes, ne diabolisez pas Poutine. Cela mènerait l‘Europe sur un mauvais chemin », a indiqué M. Klaus.

« Moi aussi, je suis contre des déclarations paranoïaques de la presse, contre l'hystérie », a ajouté M. Gusenbauer.

Vladimir Poutine - Sputnik France
"Vengeance cruelle de Poutine" ou quand les médias allemands perdent les pédales
Des experts et des dirigeants politiques de trente pays se sont réunis à Rhodes pour discuter de la coopération entre l'Est et l'Ouest, de la crise migratoire en Europe, de la situation en Syrie et dans d'autres points chauds, des mesures visant à baisser la tension dans le monde et d'autres questions d'actualité.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала