Au Japon, des Pokémon pour dissuader les candidats au suicide

Un lieu tristement célèbre au Japon en raison de sa popularité parmi les personnes souhaitant mettre fin à leurs jours est désormais métamorphosé grâce à l'impact de Pokémon Go.

Pokémons - Sputnik France
Pokémon Go fait sa première victime au Japon
Situées sur la côte de la préfecture de Fukui, les falaises de Tojinbo sont tristement réputées comme le lieu de prédilection des personnes ayant décidé d'en finir avec la vie. Rien qu'en 2015, près de 150 personnes ont sauté de ces falaises qui s'abîment dans la mer.

Le phénomène prenait une telle ampleur qu'un agent de police à la retraite a commencé à patrouiller la zone, en essayant de parler aux personnes déterminées à se suicider.

Pourtant, c'est l'implantation de Pokéstops à Tojinbo qui a permis de réduire drastiquement le nombre de suicides dans la zone. De nombreux parents et enfants y viennent capturer des Pokémon, ce qui a rendu la place plus animée et l'a ainsi privée de son ambiance sordide.

Pokémon - Sputnik France
Le couvre-feu pour les joueurs de Pokémon Go
Le Japon figure parmi les pays affichant les taux de suicides les plus élevés dans le monde. En 2013, 27 300 personnes se sont donné la mort au Japon, ce qui correspond à une moyenne de 75 suicides par jour.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала