Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ces animaux qui savent compter

S'abonner
Compter n'est pas une capacité réservée à l'espèce humaine: plusieurs animaux en sont également capables.

« Les mulots rayés ( Apodemus agrarius ) sont les teneurs de compte les plus doués. Dans les expériences réalisées par les chercheurs de l'Institut du systématisme et de l'écologie des animaux du département sibérien de l'Académie des sciences de Russie, ces rongeurs ont montré des résultats très élevés », annonce La Science en Sibérie, revue officielle du département.

 

Les mulots rayés peuvent ainsi faire la différence entre des images avec huit objets et d'autres avec neuf objets ( un nombre difficile à percevoir ). Les chercheurs indiquent que même certaines tribus d'Amérique du Sud pourraient avoir des difficultés à accomplir cette tâche. En effet, plusieurs tribus ont été découvertes il y a dix ans dans la jungle amazonienne, dont la langue ne contient pas de nombres supérieurs à 4.

Chat - Sputnik France
Daech déclare la guerre… aux chats !
Parmi d'autres animaux capables de compter: le hamster. Toutefois, ses capacités sont bien plus modestes. Pendant les expériences, sur trente cobayes seulement deux spécimens ont appris à distinguer une multitude bien discernable — entre 5 et 10. Sachant que les rongeurs résolvent facilement un autre problème: trouver l'entrée d'un refuge. Le mulot rayé, lui, n'y parvient pas.

« Cela indique déjà que l'intelligence chez différentes espèces fonctionne de manière irrégulière dans différents domaines. Souvent l'animal, peut apprendre à remplir une seule tâche tout en étant incapable d'en accomplir une autre », estime la professeur Janna Reznikova, chef du laboratoire d'écologie comportementale de l'institut.

Quand un chien ronfle comme un homme - Sputnik France
Quand un chien ronfle comme un homme
Par exemple, les écureuils, les geais et d'autres animaux et oiseaux qui stockent des réserves de nourriture peuvent se rappeler de l'emplacement de milliers de caches, ce qui dépasse les capacités de l'homme. Le chimpanzé se souvient d'un plus grand nombre de visages que l'homme et les pigeons affichent des capacités étonnantes de catégorisation: lors d'une expérience où ils devaient choisir, entre deux images, celle qui représentait un arbre, on a découvert que la capacité de répartir les objets en catégories chez les oiseaux avoisinait le niveau de développement d'un enfant de 3 ans.

Contrairement aux animaux, l'intellect de l'homme est universel. L'homme dispose d'une grande disposition à l'enseignement social, à l'imitation et à l'apprentissage chez d'autres membres de son cercle social.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала