Un Koweïtien qui finance al-Nosra convoqué par un tribunal US... sur Twitter

© Sputnik . Vitaliy Beloussov / Aller dans la banque de photosMenottes
Menottes - Sputnik France
Un homme religieux koweïtien accusé de financer des groupes terroristes en Syrie, notamment le Front al-Nosra, a été convoqué à un tribunal américain par le biais de Twitter.

Le Koweïtien Hajjaj bin Fahd al-Ajmi est accusé par le gouvernement américain et par le Conseil de sécurité de l'Onu de financement de groupes terroristes armés, y compris du Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra).

Une photo du présumé al-Ajmi (le deuxième en partant de la droite) avec des leaders du Front al-Nosra:

L'ambassade russe à Damas - Sputnik France
Le Front al-Nosra pilonne l'ambassade russe à Damas
​L'affaire du Koweïtien est instruite par la Cour fédéral de Californie. L'action collective devant le tribunal américain a été déposée par des chrétiens assyriens qui ont été victimes des terroristes au Proche-Orient. Les requérants demandent à être indemnisés par la personnalité islamique pour le préjudice causé, rapporte U.S. News & World Report.

Devant l'impossibilité de convoquer al-Ajmi de manière « traditionnelle », la juge du tribunal Laurel Beeler a décidé de le faire par le biais de Twitter, le Koweïtien étant un utilisateur actif de l'application.

Ce n'est pas la première fois que les tribunaux américains convoquent à l'audience par le biais des réseaux sociaux. Des délinquants ont déjà été convoqués sur Facebook et LinkedIn.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала