Comment expliquer la renaissance hallucinante des talibans?

Comment expliquer la renaissance hallucinante des talibans?
A la suite des attaques du 11 septembre 2001 contre les Etats-Unis, l’ennemi fut très vite identifié: les talibans proches de Oussama Ben Laden. Guerre déclenchée. Sang versé. Victoire déclarée. Aujourd’hui, les talibans sont de retour et alliés à Daech.

INVITE: Général Jean-Bernard Pinatel est un analyste reconnu des questions géopolitiques, chef d'entreprise, ancien officier parachutiste et instructeur commando et ancien responsable de sécurité des tests nucléaires en Polynésie Française.

Jean-Bernard Pinatel: « Les Américains n'ont jamais su gérer l'après-guerre, en Irak, aujourd'hui en Afghanistan […] Les talibans sont des néo-wahhabites, c'est-à-dire des gens qui veulent revenir à la pureté de l'Islam tel qu'il était pratiqué du temps de Mohammed. »

Est-ce qu'une telle alliance peut durer ?

J.B.P: « Les Américains n'ont jamais adapté leur outil militaire à la nature de ce conflit. Pour pacifier un pays comme l'Afghanistan, il aurait fallu pouvoir mettre beaucoup de troupes au sol […] Ils ont voulu mener une guerre comme ils les mènent, une guerre technologique, avec très peu de troupes au sol par rapport à la dimension et au relief du pays. »

La formation des troupes afghanes a-t-elle été un échec  ?

J.B.P.: « Ils ont commencé cela en 2011, 2012 au moment où ils ont envisagé leur retrait, il aurait fallu le commencer dès 2001 [….] Avoir une armée plus rustique mais plus nombreuse […] ça n'intéresse pas du tout l'industrie d'armement américaine. »

« Il fallait si on voulait supprimer le pavot, comme ça a été réussi en Colombie, du moins en partie, mettre en place une agriculture de substitution parce que c'était le revenu des agriculteurs. Là encore, ils ont voulu mettre en place une industrie capitaliste, avec des semenciers à l'américaine alors qu'il fallait des milliers de petits projets. »

« Il y a beaucoup de parties prenantes en Afghanistan, les Américains n'ont jamais voulu mettre autour de la table tous les pays voisins qui sont intéressés par l'Afghanistan […] Les Américains ne savent pas parler en multilatéral, or le contexte afghan, comme le contexte syrien comme le contexte irakien doit se traiter en multilatéral. »

Est-ce qu'il y a des troupes qui savent se battre contre Daech ou les talibans  ?

J.B.P.: « En Irak quels sont ceux qui mènent bien la guerre? Ce sont les milices chiites. »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала