Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le président Santos distribuera l'argent du Nobel aux victimes de la guerre civile

© REUTERS / John VizcainoLe président colombien Juan Manuel Santos, prix Nobel de la paix
Le président colombien Juan Manuel Santos, prix Nobel de la paix - Sputnik France
S'abonner
Le président colombien Juan Manuel Santos va faire don de l'argent accompagnant son prix Nobel de la paix aux victimes du conflit qui déchire son pays.

Le président colombien Juan Manuel Santos, prix Nobel de la paix, a annoncé sur Twitter qu'il allait faire don de l'argent accompagnant cette prestigieuse récompense, soit un peu plus de 900 000 dollars, aux victimes du conflit qui déchire ce pays.

« Je suis infiniment reconnaissant pour (…) cette distinction honorable. Je l'ai reçue, pas en mon propre nom, mais au nom de tous les Colombiens, notamment pour les millions de victimes (…) qui ont souffert pendant plus de 50 ans. Colombiens, ce prix est à vous », a-t-il déclaré, intervenant au Palais présidentiel à Bogota.

Le Nobel de la paix attribué au président colombien Santos - Sputnik France
Le Nobel de la paix attribué au président colombien Santos

M. Santos a appelé tous les Colombiens à s'unir pour mettre fin de façon permanente à la guerre et surmonter la situation difficile à laquelle le pays est confronté, alors que l'accord de paix atteint avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) a été rejeté à une courte majorité au cours d'un référendum ayant eu lieu dimanche dernier.

« La paix est proche. La paix est possible. C'est le moment de la paix. Ensemble, en tant que nation, nous réussirons à la construire », a-t-il affirmé.

Le président colombien Juan Manuel Santos et le commandant en chef des Farc Timochenko - Sputnik France
Colombie: accord de paix historique avec la guérilla des Farc

Le Nobel de la paix a été décerné vendredi à M. Santos pour son engagement à clore le conflit armé avec la guérilla des FARC, par un accord toutefois à réviser après son rejet par référendum.

Le président Santos et le chef des FARC, Timoleon Jiménez, alias Timochenko, ont signé le 26 septembre dernier un accord pour clore une confrontation de 52 ans, qui a impliqué d'autres acteurs armés et a fait plus de 260 000 morts.

Mais, à la surprise générale, les électeurs colombiens ont rejeté dimanche dernier ce texte historique à une très courte majorité (50,2 %) lors d'un scrutin marqué par une abstention record de plus de 62 %, mais qui a obligé les deux parties à reprendre les pourparlers.

Le président colombien, âgé de 65 ans, s'est vu attribuer le prix Nobel de la paix parmi 376 candidats, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le pape François.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала