Études socio-économiques des USA en Asie centrale: un moyen de propagande?

© Sputnik . Vladimir Pirogov / Aller dans la banque de photosKirghizistan
Kirghizistan - Sputnik France
Les États-Unis lancent au Kirghizistan des études socio-économiques. Pourtant, selon des analystes, il s’agit d’une tentative de pénétrer dans des régions historiquement liées à la Russie.

Des drapeaux russe et chinois - Sputnik France
Pourquoi la Russie et la Chine sont des acteurs clés en Asie centrale
Le ministère américain de la Défense a alloué à l'organisation Crossroads Central Asia des fonds pour réaliser des études socio-économiques concernant la population au Kirghizistan et dans des pays voisins, est-il indiqué sur le portail des marchés publics ouverts du gouvernement américain.

L'étude sera réalisée par l'Université du Wisconsin. L'organisation Crossroads Central Asia, à son tour, devrait réaliser le dépouillement des résultats et la tenue de l'enquête en kirghize et en russe. La somme versée à l'organisation kirghize se chiffre à 9 000 dollars, tandis que l'Université du Wisconsin obtiendra à ses fins plus de trois millions de dollars.

Fait curieux, ce sont des travailleurs migrants, récemment revenus de Russie, qui sont la cible principale de l'enquête.

Pourtant, selon le président du Centre russe des communications stratégiques, Dmitri Abzalov, les raisons de cette enquête sont évidentes.

« Premièrement, le Kirghizistan a rejoint l'Union économique eurasiatique (UEEA). Deuxièmement, ce territoire est une zone stratégique avec la base aérienne de Kant. De ce point de vue, la région est très intéressante. De plus, le facteur de la migration joue un rôle très important, donc il n'y a rien d'étonnant dans ces études », a expliqué l'expert.

Des recherches similaires ont déjà été réalisées au Kazakhstan. Selon Dmitri Abzalov, c'est une tentative de pénétrer dans les régions historiquement liées à la Russie.

Le professeur de l'Université russe des Finances, Alexandre Chatilov se dit persuadé que les migrants en provenance d'Asie centrale pourraient servir de moyen d'impacter la Russie.

« Ils (les États-Unis, ndlr) ont décidé de s'en prendre aux travailleurs migrants afin de les utiliser comme une force destructrice, y compris en Russie (…). Nous voyons comment les migrants poussés par les États-Unis font vaciller l'Europe. De la même façon, ils peuvent perturber la Russie, d'autant plus que de nombreux migrants sont radicaux ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала