Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une pause humanitaire à Alep? Bonne occasion d’attaquer pour les terroristes

S'abonner
Des djihadistes ont profités du régime de pause humanitaire interdisant l’utilisation de l’aviation dans la région pour tenter de percer les défenses de l’Armée arabe syrienne dans l’est de la ville d’Alep avec l’appui de matériels blindés lourds.

« Aujourd'hui, le 28 octobre, des groupes armés, profitant du moratoire sur l'utilisation des aviations russe et syrienne dans la région d'Alep, ont tenté de percer les défenses dans l'est de la ville. Au total, trois groupes armés appuyés par 20 chars et 15 véhicules de combat d'infanterie ont déclenché une offensive à l'ouest d'Alep », a annoncé le chef du commandement opérationnel de l'état-major général de la Fédération de Russie Sergueï Roudskoï.

Su-25 - Sputnik France
Vladimir Poutine juge inapproprié de reprendre les frappes aériennes à Alep

Selon le général russe, les combattants de l'est d'Alep et leurs complices hors de la ville ont frappé simultanément dans la zone du corridor humanitaire à Souk el-Hai. L'attaque a coûté la vie à de nombreux civils et militaires de l'armée syrienne.

M. Roudskoy a également ajouté que toutes les attaques avaient été repoussées, huit chars et cinq véhicules de combat d'infanterie ont été détruits.
Il a également noté que, malgré la situation grave dans la région, les huit corridors humanitaires restaient ouverts et fonctionnent 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

« Près d'eux (les corridors, ndlr) des bus et des ambulances sont stationnés, aussi bien que des cantines distribuant des repas chauds, il y a des réserves d'eau potable et de nourriture », a précisé le général russe.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Poutine réagit aux critiques de l’opération russe à Alep

Il a également fait savoir que Moscou était prêt à examiner toutes les propositions visant à améliorer la situation humanitaire à Alep, y compris la mise en place des pauses humanitaires, lesquelles, cependant, ne doivent pas être « utilisées seulement par les terroristes pour atteindre leurs propres objectifs ».

En parler de la situation alarmante à Alep, M. Roudskoï a rappelé que la Russie ne cessait de respecter les règles de la pause humanitaire : depuis déjà 10 jours les avions des troupes aérospatiales russes et de l'armée de l'air syrienne ne volent pas dans cette zone de la ville.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала