L'Amérique risque-t-elle de répéter l'histoire de son plus grand cauchemar militaire?

L'Amérique risque-t-elle de répéter l'histoire de son plus grand cauchemar militaire?
La candidate démocrate présidentielle Hillary Clinton s'était opposée à la guerre du Vietnam lors de sa jeunesse mais ses antécédents devraient inquiéter les électeurs qui ne souhaitent pas que l’Histoire se répète.

INVITE: Jean-Louis Esquivié

« On est dans une phase extrêmement intéressante et dangereuse qui est une phase multipolaire parce que les Américains se retrouvent face à une coalition : l'Iran qui est une puissance, il y a la Russie qui est une puissance, il y a la Syrie qui est une petite puissance et la Chine dont on dit que certains bateaux arrivent du côté de Tartous. »

« Il y a certaines déclarations qui font peur par rapport à un état de guerre par exemple, on peut évoquer des incidents provoqués par d'autres qui font qu'on peut rentrer dans un conflit, c'est très dangereux, les Russes sont présents, imaginons un avion américain ou même allié qui tombe ou inversement : qu'est-ce qui se passe ? J'ai l'impression qu'il y a une des deux parties qui est beaucoup plus va-t'en guerre que l'autre partie. »

Comment reconnaitre un "faux drapeau" ?

« C'est aussi vieux que l'Humanité, Sun Tzu disait : l'art de la guerre est fondé sur la duperie […] Je dénonce un danger qui est la mutualisation du terrorisme […] Ce que je crains dans l'avenir, c'est qu'on fasse passer sur un mouvement par exemple les fondamentalistes musulmans un mauvais coup qui serait fait par un autre mouvement extrémiste qui ne serait pas forcément musulman : un mauvais coup, une explosion dans une ville, une bombe sale. »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала