Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quatre mosquées d'Ile-de-France fermées pour «idéologie radicale»

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosGrande Mosquée de Paris
Grande Mosquée de Paris - Sputnik France
S'abonner
Soupçonnées de promouvoir une idéologie extrémiste, quatre mosquées ont été fermées dans la région parisienne.

Les autorités françaises ont fermé en Ile-de-France quatre mosquées soupçonnées de promouvoir une idéologie radicale. Cette mesure a été prise dans le cadre de l'état d'urgence en vigueur depuis novembre 2015, rapportent les médias locaux.

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a donné l'ordre de fermeture administrative de quatre mosquées situées dans les Yvelines, en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne.

« Sous couvert de but cultuel, ces lieux abritaient des réunions visant à promouvoir une idéologie radicale, contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer un risque grave d'atteinte à la sécurité et à l'ordre publics », indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Мануэль Вальс, премьер-министр Франции - Sputnik France
France/prisons: quartiers spécifiques pour des islamistes radicaux (Valls)

Dans le Val-de-Marne, il s'agit de la mosquée Al-Islah, située à Villiers-sur-Marne, où une école coranique clandestine avait été découverte fin août lors d'une perquisition. Elle était connue des services de renseignement pour avoir été fréquentée, selon eux, par douze personnes condamnées en avril pour leur participation présumée à une filière djihadiste à destination de la Syrie.

Dans les Yvelines, c'est la salle de prières d'Ecquevilly qui a été fermée. Il s'agit « d'un lieu de référence influent de la mouvance salafiste, prônant un islam rigoriste, appelant à la discrimination et à la haine, voire à la violence », selon l'arrêté du préfet des Yvelines. Et en Seine-Saint-Denis, les mosquées fermées étaient situées à Stains et à Clichy-sous-Bois.

Mi-octobre, le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, avait fait savoir qu'une vingtaine de mosquées et de salles de prière considérées comme radicales avaient été fermées depuis décembre 2015.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала