A Mossoul, les missiles antichars russes jouent un rôle décisif contre Daech

© REUTERS / Alaa Al-MarjaniSituation près de la ville irakienne de Mossoul
Situation près de la ville irakienne de Mossoul - Sputnik Afrique
Les militaires irakiens reconnaissent que les systèmes russes Kornet constituent un élément clé qui «marque un tournant important» dans l’opération à Mossoul.

Dans une région assiégée de la Syrie - Sputnik Afrique
Des centaines de civils utilisés comme boucliers humains par l’EI à Mossoul
Les militaires irakiens utilisent avec succès les systèmes russes de missiles antichar 9M133 Kornet contre les djihadistes du groupe Etat islamique dans le cadre de leur opération visant à libérer la ville de Mossoul, lit-on dans le Wall Street Journal.

« Le recours fructueux aux Kornets (…) a permis à l’armée irakienne de s’approcher de Mossoul, qui reste la dernière citadelle du groupe (Etat islamique) », indique le journal tout en précisant que les systèmes russes ont « marqué un tournant important de l’opération ».

Une vidéo qui accompagne l’article fait savoir que durant la première semaine de combats uniquement, plus de 120 véhicules chargés d’explosifs ont été détruits grâce à ces systèmes.

Des militaires irakiens participant à la libération de Mossoul - Sputnik Afrique
L'armée irakienne reprend six quartiers de Mossoul
Un commandant irakien a indiqué que de nombreux systèmes semblables aux Kornets étaient en mesure de mettre hors service des véhicules chargés d’explosifs, mais que les Kornets étaient les seuls à pouvoir arrêter un véhicule blindé grâce à leur aptitude à percer un blindage pouvant aller jusqu’à un mètre d’épaisseur, indique le média.

Selon le journal, les systèmes russes en question sont en dotation de l’armée irakienne depuis plus de dix ans. Ils ont été notamment utilisés lors de l’invasion américaine en Irak en 2003 afin d’arrêter les véhicules blindés US, y compris les chars Abrams. Le journal relève également que pour leurs opérations à Mossoul, les militaires irakiens équipent les 4 X 4 américains Humvee de systèmes Kornet.

L’opération visant à libérer la ville de Mossoul a commencé le 17 octobre dernier. Les combats sont menés par les forces armées, la police irakienne et des milices kurdes appuyés par l’aviation de la coalition dirigée par les Etats-Unis. En deux semaines de l’opération, plus de 16 500 habitants ont dû quitter leurs foyers.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала