Courriels de Clinton: le site de WikiLeaks victime d'une attaque DDoS

© Flickr / Steve RhodesWikileaks
Wikileaks - Sputnik Afrique
Juste après la publication de la deuxième partie des documents du Comité national du Parti démocrate américain, les serveurs du site WikiLeaks ont subi une attaque par déni de service (DDoS).

« Les serveurs de WikiLeaks font actuellement face à une attaque massive DDoS ciblée après la publication de la deuxième partie des documents du Comité national du Parti démocrate américain », a indiqué le personnel de l'organisation sur Twitter et Facebook.

Plus tôt, l'organisation WikiLeaks a publié 8 263 e-mails du Comité national du Parti démocrate américain. C'est la deuxième partie des courriels du Comité publiée par WikiLeaks. La publication de la première partie a eu lieu le 22 juillet. Ensuite, l'organisation a rendu public 19 252 e-mails et 8 034 applications de la gestion de ce comité.

Democratic U.S. presidential candidate Hillary Clinton - Sputnik Afrique
L'équipe Clinton déclare faux des documents de WikiLeaks avant qu'ils ne voient le jour
Les attaques par déni de service (Distributed Denial of Service ou DDoS) sont aujourd'hui fréquentes, notamment du fait de la relative simplicité de leur mise en exécution et de leur efficacité contre une cible non préparée. Une attaque DDoS vise à envoyer une multitude de requêtes à un serveur afin de provoquer un déni de service, c'est à dire un arrêt total du service attaqué.

 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала