0% d'émissions pour ce train allemand carburant à l'eau

© AFP 2022 John MACDOUGALL Visitors check out the Coradia iLint train, a CO2-emission-free regional train developed by French transport giant Alstom, after it was unveiled at Innotrans, the railway industry’s largest trade fair, in Berlin on September 20, 2016.
Visitors check out the Coradia iLint train, a CO2-emission-free regional train developed by French transport giant Alstom, after it was unveiled at Innotrans, the railway industry’s largest trade fair, in Berlin on September 20, 2016. - Sputnik Afrique
Des trains à hydrogène circuleront en Allemagne dès l'année prochaine.

Coradia iLint, conçu par la compagnie française Alstom, est le premier train à hydrogène du monde capable d'effectuer de longs trajets et produit en série.

Un réservoir d'hydrogène est installé sur le toit de Coradia iLint, ainsi qu'un élément combustible qui permet de transformer l'énergie de l'hydrogène en électricité. Le train peut rouler jusqu'à 140 km/h et un plein lui suffit pour parcourir entre 600 et 800 km. Il est prévu de terminer les essais d'ici la fin de l'année.

D'après le journal allemand Die Welt, le train reliera Buxtehude et Cuxhaven en Basse-Saxe à partir de décembre 2017. Selon le ministre des Transports du Land, Olaf Lies, d'ici fin 2020 Alstom devrait livrer 14 trains Coradia iLint à la région.

A terme, ils remplaceront les 4 000 trains régionaux carburant au diesel qui circulent en Allemagne sur les voies non électrifiées. Alstom a déclaré que les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège étaient également intéressés par ces trains.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала