Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Révélations de Wikileaks: Clinton a-t-elle accepté des donations d’Erdogan?

© REUTERS / Brian SnyderUS Democratic presidential nominee Hillary Clinton speaks at a campaign rally in Daytona Beach, Florida, US October 29, 2016.
US Democratic presidential nominee Hillary Clinton speaks at a campaign rally in Daytona Beach, Florida, US October 29, 2016. - Sputnik France
S'abonner
Une trace de donations turques au Parti démocrate américain a été mise en évidence par le site lanceur d’alerte WikiLeaks, qui publie depuis le 8 octobre les courriels confidentiels de John Podesta, directeur de la campagne électorale d’Hillary Clinton.

Bien que la loi interdise les donations étrangères aux candidats à la présidence US, un courriel adressé le 15 août 2015 à John Podesta et récemment publié par WikiLeaks révèle que les candidats démocrates, y compris Hillary Clinton, auraient reçu des donations provenant de l'entourage du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Adressé par Michael Wzea, spécialiste de la Turquie ayant travaillé pour le Center for American Progress (CAP), think thank américain dirigé par John Podesta, le message indique que les milieux d'Erdogan semblent verser des subventions considérables aux États-Unis pour empêcher que l'opposition turque — qu'il s'agisse des Kurdes ou des partisans de Gülen — se fasse entendre au sommet.

​En outre, selon les informations mises à sa connaissance, « l'équipe d'Erdogan tentait de s'ingérer en versant des donations aux candidats démocrates, y compris le vôtre », dit le message.

WikiLeaks - Sputnik France
Aucune fraude? La Fondation Clinton s'est payé un yacht grâce aux dons
La première partie des courriels de M. Podesta, directeur de campagne d'Hillary Clinton, a été rendue publique le 8 octobre. Depuis, l'administration du site met en ligne quotidiennement plusieurs milliers de courriels.

Les informations dévoilées ont permis de se faire une idée sur la stratégie électorale d'Hillary Clinton lors des premières étapes de la campagne. Il a ainsi été révélé que la candidate démocrate avait révisé sa position sur les accords de libre-échange après avoir réalisé que ce point était une patate chaude et était un des points forts de ses principaux rivaux — le démocrate Bernie Sanders et le républicain Donald Trump.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала