Journal US: ce «monstre sous-marin» mis au point par l'URSS

© AP Photo / Dmitry Lovetskysubmersible du projet 941 Akoula (Requin)
submersible du projet 941 Akoula (Requin) - Sputnik Afrique
A l'époque de la guerre froide , l'Union soviétique a réussi à mettre au point un sous-marin redoutable. Une célèbre revue américaine revient sur son histoire...

L'Union soviétique a créé les plus grands sous-marins au monde, les submersibles du projet 941 Akoula (Requin), « une des armes les plus redoutables » jamais mises au point par l'homme, écrit l'expert de la revue The National Interest Kyle Mizokami.

Ces monstres sous-marins étaient capables de détruire jusqu'à 200 cibles à l'aide d'ogives dont chacune était six fois plus puissante que la bombe larguée à Hiroshima. Ces sous-marins étaient capables de « raser des pays entiers », indique l'expert.

Les sous-marins du projet 941 Akoula (code de l'Otan Typhoon) étaient créés pour faire partie de la triade nucléaire de l'URSS et pour réagir à l'apparition des sous-marins américains de type Ohio, rappelle le spécialiste.

Un sous-marin russe tire des missiles Kalibr contre Daech depuis la Méditerranée - Sputnik Afrique
Classe Akoula: les sous-marins nucléaires bientôt dotés de missiles de croisière Kalibr

Les Akoula étaient construits pour pouvoir opérer dans l'Arctique, grâce à une coque renforcée qui leur permettait de briser la glace polaire. Le sous-marin faisait 173 mètres de long et avait un déplacement d'eau de 48 000 tonnes. Grâce à ses deux réacteurs nucléaires, il pouvait se déplacer à une vitesse de près de 43 km/h.

Le submersible était équipé de missiles balistiques R-39 pouvant atteindre n'importe quel point sur le territoire des Etats-Unis. Bien que l'Akoula ait été muni de 20 missiles contre 24 pour l'Ohio américain, chaque missile R-39 était doté de dix ogives nucléaires à pointage individuel, lui permettant de détruire simultanément dix cibles différentes.

L'Union soviétique voulait construire huit sous-marins Akoula, mais n'en a produit que six. Actuellement, la Marine russe ne compte qu'un seul sous-marin de ce type, le Dmitri Donskoï.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала