Le premier ministre tchèque opposé au déploiement d’un radar américain

© Sputnik . Sergey Pyatakov / Aller dans la banque de photosDonnées radar
Données radar - Sputnik Afrique
L’initiative de l’ex-maire de New York Rudy Giuliani de revenir à l’idée de déployer un radar américain en République tchèque ne fait pas l’unanimité dans le pays.

Deux positions différentes se sont confrontées au cours des débats organisés dimanche à la Télévision tchèque au sujet du déploiement d'un radar américain en République tchèque. Le premier ministre Bohuslav Sobotka s'est frontalement opposé à l'initiative.

Poste de contrôle des troupes de défense antiaérienne - Sputnik Afrique
Norvège: un nouveau radar US pour surveiller les missiles russes
Miroslava Nemcova, ancienne présidente de la chambre basse du parlement, a quant à elle salué la proposition de l'ex-maire de New York.
Mme Nemcova se féliciterait si le président élu des Etats-Unis Donald Trump et le président de la République tchèque Milos Zeman se rencontraient au Bureau ovale de la Maison Blanche et signaient un accord sur le déploiement d'un radar US dans le pays.

«  C'est du domaine de la science-fiction et cela ne se produira jamais. Mon point de vue là-dessus est négatif. Je pense qu'aujourd'hui nos problèmes de sécurité sont ailleurs », a objecté le premier ministre Bohuslav Sobotka.

Il a rappelé qu'initialement, le radar américain en République tchèque était prévu pour contrer les menaces émanant de l'Iran. Mais la situation a changé et les relations avec l'Iran sont marquées par une détente, a-t-il souligné.

«  Le radar (des Etats-Unis en République tchèque) signifierait une escalade de la tension dans les relations avec la Russie, tandis que nous avons besoin de profiter de l'opportunité offerte par l'élection de Donald Trump pour que les Etats-Unis et la Russie se mettent autour d'une seule table. La fin de la guerre en Syrie est la question qui revêt maintenant la plus grande importance pour l'Europe. Sans mettre fin à la guerre en Syrie, nous ne pourrons pas arrêter le flux de réfugiés et qu'est-ce que nous pouvons leur proposer  ? Les Etats-Unis disposent d'une influence notable sur la situation en Syrie, la Russie aussi, et il nous est nécessaire de l'utiliser  », a déclaré Bohuslav Sobotka.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала