Cette nouvelle arme ukrainienne censée «épouvanter» la Russie

© Sputnik . Taras Litvinenko / Aller dans la banque de photosCette nouvelle arme ukrainienne censée «épouvanter» la Russie
Cette nouvelle arme ukrainienne censée «épouvanter» la Russie - Sputnik Afrique
Fières de leurs missiles derniers cris qu’ils ont déjà qualifiés d’«épouvantables» (pour leurs voisins, bien entendu), les autorités ukrainiennes annoncent que le nouveau missile ukrainien rénové par le bureau d’étude Loutch fait des déjà des envieux parmi les pays avoisinants.

lancement d'un missile, image d'illustration - Sputnik Afrique
Porochenko: l’Ukraine teste un nouveau missile (vidéo)
Le conseiller du président ukrainien, Yuri Birioukov, a déclaré que le nouveau missile ukrainien était capable de frapper le centre d'un cercle de 50 m de rayon et qu'il « apportait la mort »… Mais à qui ? La question donne à réfléchir.

« C'est une arme épouvantable dont la portée se mesure en dizaines de kilomètres et qui peut atteindre le centre d'un cercle d'un rayon de 50 m. Mais aussi une base ou bien un site ou est stationné de l'équipement militaire. Elle apporte la mort », a écrit Birioukov sur sa page Facebook.

Il a également rajouté qu'au cours des essais, quatre lancements réussis de missiles ont été effectués. Selon le conseiller, la Russie, qu'il a qualifiée dans son message sur Facebook de « voisin-renégat », est jalouse des avancées militaires de l'Ukraine :

« Un secteur de la Mer noire a été fermé pour y exécuter des tirs. Et ils (les Russes, ndlr) ont tout de suite envoyés tous leurs petits navires pour surveiller les essais à distance. Le rayon de 50 m englobe facilement leurs petits bateaux », a écrit M. Birioukov.

Ayant souhaité à ses abonnés une bonne nuit, il a conclu :

« Nous serons plus forts ».

Une déclaration énigmatique dont on peine à dégager l'idée maîtresse : s'agit-il de fierté nationale ou du lancement d'un défi ?

Le président ukrainien Piotr Porochenko - Sputnik Afrique
En Ukraine, l’essai d’un nouveau missile émerveille le président
Rappelons qu'en août l'Ukraine a déclaré que l'industrie de la défense était prête à fournir à l'armée du pays cinq missiles balistiques pour le système « Grom 2 », soit l'équivalent de l'« Iskander-M » russe. Les missiles doivent être produits par l'usine chimique de Pavlograd et par le bureau d'étude « Ioujnoïé » basé à Dnepropetrovsk.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала