Changement climatique: Moscou appelle à des actions

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, l’accord de Paris, adopté à l’issue de la COP 21 en décembre 2015, désormais signé par 192 pays et ratifié par 109 d’entre eux, marque une étape importante des négociations climatiques. La Russie appelle les pays signataires à passer désormais de la parole aux actes.

Le président chinois Xi Jinping parle au cours de la cérémonie d'ouverture du Sommet G20, à Hangzhou - Sputnik France
Les Etats-Unis et la Chine ratifient l'accord de Paris sur le climat
La Russie exhorte les pays qui ont signé l'accord de Paris sur le climat de créer de véritables mécanismes visant la mise en œuvre des accords. Cet appel a été lancé lors d'une conférence de presse tenue à Marrakech, par le représentant spécial du président russe pour le climat, Alexandre Bedritski.

La cérémonie de signature de l'accord, qui dès 2020 remplacera le Protocole de Kyoto, a eu lieu le 22 avril 2016 au siège des Nations unies à New York. L'accord a déjà été ratifié par 109 pays. La Russie, qui vise à ratifier pour sa part l'accord de Paris en 2019-2020, apporte déjà une contribution considérable à la lutte contre les changements climatiques.

L'accord prévoit de limiter la hausse de la température de la planète « bien en deçà de 2°C » par rapport à l'ère préindustrielle d'il y a 150 ans, de revoir obligatoirement les engagements « tous les cinq ans » et d'accorder une aide financière aux pays du Sud menacés par le réchauffement climatique. Un fonds de 100 milliards de dollars sera mis en place à cette fin. 

manif anti cop21 - Sputnik France
COP21-22: les objectifs sont-ils réalistes?
Le texte ne prévoit pas de renoncer aux énergies fossiles ni de limiter les émissions de CO2, mais il doit permettre de réorienter l'économie mondiale vers un modèle à bas carbone. Tous les pays doivent adopter des plans nationaux pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre et l'adaptation au changement climatique. Le premier bilan global aura lieu en 2023. 

Les États-Unis et la Chine ont déjà ratifié début septembre l'accord de Paris sur le climat, ce qui pourrait faciliter son entrée en vigueur d'ici la fin de l'année.

Cette décision des deux plus grands pays pollueurs de la planète, qui représentent à eux seuls 38% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), est une étape majeure dans le processus de mise en œuvre de l'accord adopté le 12 décembre dernier à Paris à l'issue de la 21e conférence des parties à la Convention-cadre de l'Onu sur les changements climatiques.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала