Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Hollande et le secret défense: une enquête judiciaire démarre

© REUTERS / Regis DuvignauFrançois Hollande
François Hollande - Sputnik France
S'abonner
Les confessions du président de la République François Hollande ne fait que commencer à faire des remous. Le parquet de Paris a ouvert une enquête judiciaire pour compromission de la défense nationale après la fuite d'un document confidentiel défense sur un projet de frappes françaises en Syrie en 2013.
Hollande - Sputnik France
Assassinats ciblés: Hollande bientôt devant la Cour pénale internationale?

Le procureur de Paris François Molins a ouvert une enquête préliminaire pour « compromission de la défense nationale » suite à la publication par Le Monde de documents classifiés obtenus par les journalistes du journal.

L'enquête a été ouverte après un signalement du député Les Républicains Éric Ciotti afin de déterminer si le document en question était classifié « secret défense », ainsi que pour préciser le degré d'atteinte porté au secret de la défense nationale.

Dans un article paru le 24 août, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme, auteurs du livre « Un président ne devrait pas dire ça… », évoquaient un entretien avec M. Hollande le 30 août 2013 et mentionnaient un document « confidentiel défense » dont ils affirmaient s'être procurés une copie.

« Sur le bureau du président, envahi de dossiers, quelques documents, certains estampillés "Confidentiel défense". Hollande consulte l'un d'entre eux en particulier. Nous en avons eu copie », ont écrit les journalistes dans cet article qui avait pour titre « Le jour où… Obama a laissé tomber Hollande ». « Rédigé la veille, le 29  août, par son état-major particulier, il détaille la "timeline du raid" à venir. C'est le véritable vade-mecum de l'intervention française ».

François Hollande - Sputnik France
La proposition de destitution de Hollande sur les rails

Un extrait publié du document parlait d'une des frappes aériennes planifiées par les forces armées françaises. Concrètement, le plan s'avérait être le suivant : des Rafale basés à Abou Dhabi devaient tirer cinq missiles de croisière Scalp contre des bases militaires syriennes, mais ce en cas de feu vert du chef d'État français. À cause du non accord américain, l'opération a été finalement annulée.

Après l'appel du groupe Les Républicains, une initiative visant à destituer François Hollande pour divulgation d'informations secrètes a été transmise à l'exécutif par la présidence de l'Assemblée nationale. Le communiqué des élus Les Républicains a expliqué que « cette proposition de résolution, à l'initiative de Pierre Lellouche, se fonde sur les graves manquements aux devoirs de sa charge dont a fait preuve le président de la République » dans le livre « Un président ne devrait pas dire ça ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала