Un nouveau séisme de magnitude 5,7 près de Fukushima

© REUTERS / Toru HanaiJapan Meteorological Agency's earthquake and volcano observations division director Koji Nakamura addresses a news conference next to the map showing an earthquake epicentre off the coast of Fukushima prefecture, in Tokyo, Japan November 22, 2016.
Japan Meteorological Agency's earthquake and volcano observations division director Koji Nakamura addresses a news conference next to the map showing an earthquake epicentre off the coast of Fukushima prefecture, in Tokyo, Japan November 22, 2016. - Sputnik Afrique
Peu après qu'un fort tremblement de terre s'est produit à Namie mardi, la préfecture japonaise de Fukushima s'avère être de nouveau secouée par un séisme, cette fois de magnitude 5,7 sur l'échelle de Richter.
Fort séisme dans le nord-est du Japon - Sputnik Afrique
Fort séisme dans le nord-est du Japon, alerte au tsunami

Un séisme de magnitude 5,7 s'est produit aujourd'hui au nord-est de la plus grande île du Japon, Honshū, a signalé l'Agence météorologique japonaise. Il n'y a pas de menace de tsunami.

L'épicentre du séisme se trouvait à l'est de la préfecture et son foyer à une profondeur de 30 kilomètres au-dessous du fond de l'océan. Les secousses sous-terraines ont été ressenties par les habitants de 15 préfectures.

Un autre séisme de magnitude 5,2 a eu lieu près des côtes est du Japon, a rapporté l'Institut d'études géologiques des États-Unis (United States Geological Survey, USGS). Les secousses ont été enregistrées à 46 kilomètres au sud-est du bourg de Namie, le foyer du séisme se trouvait à une profondeur de 12,7 kilomètres.

séisme à Fukushima, 2011 - Sputnik Afrique
Le nouveau séisme à Fukushima est une réplique de celui de 2011

Mardi 22 novembre, la préfecture de Fukushima, dans le nord-est du Japon, a vécu un fort tremblement de terre de magnitude 7,3 sur l'échelle de Richter à 5h59 heure locale (le 21 novembre, à 21h59 heure de Paris). Le séisme a provoqué des tsunamis modérés qui n'ont pas causé de dommages importants. Au moins 15 personnes ont été blessées, des blessures dues essentiellement à des chutes, à des contusions et à des coupures.

​Il s'agit du plus grand tremblement de terre dans la région nord-est du Japon depuis le séisme de 2011 et ses répliques survenues le même jour.

​​La préfecture avait été ravagée en mars 2011 par un tremblement de terre de magnitude 9, suivi d'un tsunami géant qui avait provoqué la pire catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. Le séisme de 2011 a fait au moins 16 000 morts, 6 000 blessés et 2 000 disparus. Les effets de la catastrophe se font encore sentir.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала