Les grands électeurs vont-ils pencher pour Clinton?

Il semble déjà acquis que Donald Trump sera le prochain président des USA mais il faudra encore attendre le vote des 538 grands électeurs le 19 décembre pour connaître la véritable issue de la course présidentielle. Cette nouvelle étape pourrait encore réserver des surprises de taille.

En effet, le DailyNews a fait sensation jeudi en dévoilant qu'au moins six grands électeurs étaient prêts à enfreindre la tradition américaine de longue date et auraient l'intention de passer dans le camp d'Hillary Clinton, même s'ils sont censé donner leur voix à Donald Trump. Les grands électeurs sont en effet obligés de voter pour le candidat qui a reçu le plus de voix des citoyens dans leur État. Ils se réunissent traditionnellement dans la capitale de leur État 41 jours après le vote national pour élire le président et le vice-président.

Präsidentschaftskandidatin Hillary Clinton in Los Angeles - Sputnik Afrique
Le contribuable allemand a versé 2,4 M EUR à la Fondation Clinton sans le savoir
Selon les dernières informations, le républicain Donald Trump récoltera 306 voix de grands électeurs et sa rivale démocrate Hillary Clinton 232. Les six « déserteurs » en question ne changeront donc pas la donne. Néanmoins, on ne peut pas exclure que d'ici le 19 décembre d'autres volontaires ne voudront pas mettre des bâtons dans les roues à Trump.

Ainsi, six grands électeurs ont annoncé qu'ils avaient l'intention de changer d'avis au profit de Clinton. « Les pères fondateurs ont créé un collège électoral à titre de dernière ligne de défense, et je pense que nous devons tout faire pour garantir que nous avons un candidat raisonnable du parti républicain qui partage nos valeurs américaines », estime le grand électeur Michael Baca. Un autre, Bret Chiafalo, a reconnu aux journalistes qu'avec Michael Baca il cherchait à persuader d'autres républicains de voter contre Trump.

Time - Sputnik Afrique
Trump, Poutine et Assange briguent le titre d’homme de l’année du magazine Time
Le journal USA Today a annoncé à ses lecteurs que les grands électeurs subissaient de fortes pressions de la part des soutiens de Clinton partout aux USA. Ils ont été submergés par des milliers de courriels, de lettres et d'appels téléphoniques pour demander de changer de position lors du vote et de soutenir Clinton ». Sachant que le journal qualifie ces requêtes de « fantaisies politiques » et souligne que les grands électeurs font partie des "membres les plus loyaux du parti républicain".

Les journalistes ont demandé un commentaire à l'un des huit grands électeurs du Kentucky, Jim Skaggs, qui a déclaré: « J'ai la ferme intention de voter pour Donald Trump. Je ne pense pas qu'il s'agit de la loi. J'estime que c'est mon devoir ».

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала