Moscou réagira si la résolution du PE contre les médias russes entre en vigueur

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosMaria Zakharova
Maria Zakharova - Sputnik France
Si la résolution du Parlement européen contre les médias russes entre en vigueur, Moscou adoptera des mesures en réponse, annonce la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

Si la résolution adoptée par le Parlement européen mercredi 23 novembre pour contrer les médias russes entre en vigueur, Moscou adoptera des mesures en réponse, déclare la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

La résolution du Parlement européen sur la communication stratégique de l'Union européenne pour contrer la propagande anti-UE des parties tiers est une démarche de certains députés du PE seulement, ce document est plein d'idées imaginaires et de phobies, indique la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

« Ce qui s'est passé hier, je ne peux pas le qualifier d'adoption d'une résolution par le Parlement européen, je peux le qualifier de démarche de certains députés du Parlement européen. Il s'agit d'une élaboration, proposition et adoption par, c'est presque ça, une minorité technique, d'une résolution sur la communication stratégique de l'UE pour contrer la propagande anti-UE des parties tiers », a-t-elle déclaré lors d'un briefing à Moscou.

Selon Mme Zakharova, le document adopté par le Parlement européen est rempli de phobies et d'idées imaginaires, mais il met aussi en relief l'idéologie qui est cultivée ces derniers temps au sein de l'Union européenne à l'égard de la Russie.

muet - Sputnik France
Damas sur la résolution anti-Sputnik: «Ils bloquent les voix qui disent la vérité»
Selon la porte-parole, le titre même du document reflète une rupture entre l'Union européenne et le monde entier.

« Nous constatons avec regret que les efforts fournis dans le but de diaboliser la Russie sont toujours conséquents au sein de l'UE. Dans certains cas, la propagande antirusse dépasse toutes les limites. On ne peut qualifier ce document autrement que de paranoïaque », a souligné Mme Zakharova.

Mercredi 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution prévoyant des mesures destinées à limiter l'activité des médias russes en Europe. 691 députés ont pris part au vote. 304 personnes ont voté pour, 179 contre et 208 députés se sont abstenus.

Le document affirme que la Russie promeut une propagande hostile contre l'Union européenne et nomme les principaux médias qui menacent, selon le Parlement européen, l'UE et ses partenaires de l'Europe de l'Est. Il s'agit de l'agence de presse Sputnik, de la chaîne de télévision RT, de la fondation « Le monde russe » et de l'agence fédérale russe « Rossotroudnitchestvo ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала