Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La résolution du PE dévoile «la misère du journalisme européen»

© AFP 2021 FREDERICK FLORINLe Parlement européen
Le Parlement européen - Sputnik France
S'abonner
La résolution du Parlement européen contre les médias russes adoptée mercredi 23 novembre représente un témoignage du haut niveau de professionnalisme de ces médias et dans le même temps de la misère du journalisme européen, estime le politologue polonais Marcin Damagala.

Mercredi 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution pour contrer les médias russes. Ce document représente en effet un témoignage du haut niveau de professionnalisme de ces médias et dans le même temps dévoile la misère du journalisme européen, estime le politologue polonais et président du Centre européen des recherches géopolitiques Marcin Damagala dans une interview accordée à Sputnik.

« Je voudrais attirer l'attention sur le fait que le trait essentiel des activités de Mme Anna Fotyga est l'absence de compréhension des relations internationales, ce qui caractérise d'ailleurs l'ex-ministre polonaise des Affaires étrangères depuis le début de sa carrière politique », indique le politologue.

Maria Zakharova - Sputnik France
Moscou réagira si la résolution du PE contre les médias russes entre en vigueur
L'expert met l'accent sur le besoin des Européens d'avoir accès à des sources qui proposent une autre vision des choses, besoin qui les pousse à chercher des informations en dehors des médias de leurs pays.

« Cette résolution est un témoignage du haut niveau de professionnalisme des médias mentionnés et du fait que le journalisme européen est misérable et est si empreint de propagande que les utilisateurs européens préfèrent s'informer auprès des médias de pays situés en dehors des frontières de l'UE pour bénéficier d'une autre vision des évènements internationaux », souligne le politologue.

L'expert conclut — avec un certain soulagement — que cette résolution du Parlement européen ne porte pas de caractère obligatoire. Pour le politologue, les critiques à l'encontre de la résolution sont déjà nombreuses et soulignent l'existence d'une opinion insistant sur le fait qu'il ne faut pas priver la Russie de la possibilité de s'exprimer, même dans le cas où l'on n'est pas d'accord avec sa position.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала