Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’ESA dévoile la cause du crash de la sonde Schiaparelli

© WikipediaAtterrissage sur Mars (vue d'artiste).
Atterrissage sur Mars (vue d'artiste). - Sputnik France
S'abonner
Le 19 octobre, le module européen de la mission ExoMars, au lieu de se poser en douceur, a percuté la surface de la Planète rouge. Ce mercredi 23 novembre, Thierry Blancquaert, responsable de l’atterrisseur à l’Agence spatiale européenne (ESA), en a dévoilé la cause.

Selon M. Blancquaert, le crash de Schiaparelli a été provoqué non par une panne du parachute ou des rétrofusées, mais par un bug du logiciel de navigation.

Juste après le déploiement du parachute, le capteur qui mesure les accélérations du module est resté calé sur son indication maximale pendant une seconde, soit plus longtemps que prévu (quelques millisecondes).

Le capteur a ainsi mal interprété la position de Schiaparelli.

« Alors que l'atterrisseur était encore à 3,7 km de la surface de Mars, un résultat de calcul lui donnait une altitude négative de —2 km. Le système de navigation s'est dit "on a dû atterrir" », indique M. Blancquaert.

Cela a provoqué la séparation prématurée du bouclier arrière et du parachute de l'atterrisseur. Les rétrofusées ont été allumées très brièvement puis éteintes, alors qu'elles devaient freiner Schiaparelli.

Schiaparelli - Sputnik France
Le trajet de survol du Schiaparelli «cesse de correspondre aux attentes» de l’ESA
L'atterrisseur est alors descendu en chute libre et s'est écrasé sur Mars « à une vitesse de 540 km/heure ».

Le directeur des vols habités et de l'exploration robotique de l'ESA, David Parker, a souligné que les résultats de l'enquête revêtaient un caractère préliminaire et qu'une commission d'enquête indépendante sur les origines du crash rendrait ses conclusions début 2017.

« Quoi qu'il en soit, Schiaparelli a beaucoup appris aux chercheurs et les conclusions contribueront à améliorer la deuxième mission ExoMars », a-t-il ajouté.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала