Les femmes yézidies capturées par Daech libérées par les forces armées irakiennes

© AP Photo / Khalid MohammedLes femmes yézidies capturées par Daech libérées par les forces armées irakiennes
Les femmes yézidies capturées par Daech libérées par les forces armées irakiennes - Sputnik Afrique
En Irak, les forces armées irakiennes ont réussi à libérer les femmes yézidies qui avaient été kidnappées et utilisées comme esclaves sexuelles par le groupe État islamique.

Un groupe de 18 personnes, essentiellement des femmes et des enfants, a été libéré par les militaires irakiens au sud de la ville de Mossoul.

Selon la source au sein des civils yézidis, les captifs se trouvaient dans une ferme située dans la banlieue de la ville de Tall Afar, à l'ouest de Mossoul.

A displaced Iraqi youth from the Yazidi community poses for a picture in the northern Iraqi town of Dohuk on May 20, 2015. - Sputnik Afrique
La plus chère esclave sexuelle de Daech parle

« Lorsque les troupes irakiennes ont commencé leur offensive, le terroriste qui surveillait la ferme a pris la fuite. Cela a considérablement facilité le processus de libération », a rajouté la source.

Les anciens captifs ont été transportés dans la ville de Sinjar, qui se trouve au nord-est de l'Irak. Ils seront prochainement pris en charge par une équipe médicale et une cellule psychologique sera mise en place.

Depuis que des combattants de Daech ont attaqué la région de Sinjar, dans le nord-ouest de l'Irak, en août 2014, les Yézidis sont systématiquement et délibérément pris pour cible. Des milliers de personnes ont été enlevées, des centaines d'hommes et de garçons ont été massacrés et beaucoup ont été menacés de mort s'ils ne se convertissaient pas à l'islam. 

Irak, Sinjar - Sputnik Afrique
Le "Schindler kurde" libère encore une esclave sexuelle de Daech (vidéo)
Des femmes et des jeunes filles yézidies enlevées ont été séparées de leurs proches puis « offertes » ou « vendues » à d'autres combattants de Daech en Irak et en Syrie. Elles sont souvent échangées à plusieurs reprises entre combattants, violées, frappées ou victimes d'autres violences physiques, privées de nourriture et d'autres biens de première nécessité et forcées à nettoyer, cuisiner et accomplir d'autres corvées pour leurs ravisseurs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала