Fidel Castro: vie et mort d’un titan

Fidel Castro, père de la révolution cubaine et homme politique, s’est éteint le 25 novembre 2016 à La Havane à l’âge de 90 ans.

Fidel Castro, qui a tenu Cuba d'une main de fer et a défié la superpuissance américaine pendant plus d'un demi-siècle avant de céder le poste de président du Conseil d'État à son frère Raul en 2008, est décédé le 25 novembre 2016 à La Havane. L'homme qui a changé le cours de l'histoire pour son pays, est mort comme il a vécu — invaincu. Voici les citations les plus marquantes du Comandante.

Suivez Sputnik sur Instagram @sputnik_france pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur «S'abonner».

© AP PhotoUne composition de trois photos de Fidel Castro le montrant (de gauche à droite) en train de fumer un cigare à La Havane (le 29 avril 1961); s'adressant aux médias lors d'une mission pour recueillir Elian Gonzales à Washington, (le 6 avril 2000); et à sa résidence à La Havane le 13 février 2016.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
1/21
Une composition de trois photos de Fidel Castro le montrant (de gauche à droite) en train de fumer un cigare à La Havane (le 29 avril 1961); s'adressant aux médias lors d'une mission pour recueillir Elian Gonzales à Washington, (le 6 avril 2000); et à sa résidence à La Havane le 13 février 2016.
© Sputnik . Anatoly Egorov / Aller dans la banque de photos«Condamnez-moi, peu m’importe, l’histoire m'absoudra», avait parié Fidel Castro en octobre 1953 lors de son procès après l'assaut de la caserne de la Moncada. Sur la photo: le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev (troisième à gauche) et Fidel Castro lors d’une visite informelle dans le village abkhaze de Douripch en mai 1963.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
2/21
«Condamnez-moi, peu m’importe, l’histoire m'absoudra», avait parié Fidel Castro en octobre 1953 lors de son procès après l'assaut de la caserne de la Moncada. Sur la photo: le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev (troisième à gauche) et Fidel Castro lors d’une visite informelle dans le village abkhaze de Douripch en mai 1963.
© Sputnik . Eduard Pesov / Aller dans la banque de photosLe premier ministre cubain Fidel Castro (à droite) accompagne le président du Præsidium du Soviet suprême de l’URSS à l’aéroport international José Marti de La Havane à l’issue d’une visite de M.Brejnev à Cuba.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
3/21
Le premier ministre cubain Fidel Castro (à droite) accompagne le président du Præsidium du Soviet suprême de l’URSS à l’aéroport international José Marti de La Havane à l’issue d’une visite de M.Brejnev à Cuba.
© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photos«Je ne suis pas un dictateur et je ne pense pas que je le devienne. Je ne maintiendrai pas le pouvoir au moyen d’une mitrailleuse», a déclaré Fidel Castro dans une interview accordée à Ruth Lloyd en janvier 1959. Sur la photo: le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev (à gauche) rencontre son homologue cubain Fidel Castro lors d’une visite officielle à Cuba.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
4/21
«Je ne suis pas un dictateur et je ne pense pas que je le devienne. Je ne maintiendrai pas le pouvoir au moyen d’une mitrailleuse», a déclaré Fidel Castro dans une interview accordée à Ruth Lloyd en janvier 1959. Sur la photo: le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev (à gauche) rencontre son homologue cubain Fidel Castro lors d’une visite officielle à Cuba.
© AFP 2022 TOMMY WEBER Fidel Castro, premier secrétaire du Parti communiste cubain et président du Conseil d'État, s'adresse aux délégués de l'Assemblée générale des Nations unies à New York le 26 septembre 1960.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
5/21
Fidel Castro, premier secrétaire du Parti communiste cubain et président du Conseil d'État, s'adresse aux délégués de l'Assemblée générale des Nations unies à New York le 26 septembre 1960.
© Sputnik / Aller dans la banque de photosLe cosmonaute soviétique Iouri Gagarine, le premier ministre cubain Fidel Castro et le président cubain Osvaldo Dorticós.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
6/21
Le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine, le premier ministre cubain Fidel Castro et le président cubain Osvaldo Dorticós.
© AFP 2022 RAFAEL PEREZ«J’ai un cœur d’acier», a déclaré Fidel Castro en 1972 commentant les informations des médias selon lesquels il souffrirait d’une maladie cardiaque. Sur la photo: le président cubain Fidel Castro s’adresse aux jeunes lors des célébrations marquant le 30e anniversaire de la révolution cubaine. La Havane, le 8 janvier 1989.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
7/21
«J’ai un cœur d’acier», a déclaré Fidel Castro en 1972 commentant les informations des médias selon lesquels il souffrirait d’une maladie cardiaque. Sur la photo: le président cubain Fidel Castro s’adresse aux jeunes lors des célébrations marquant le 30e anniversaire de la révolution cubaine. La Havane, le 8 janvier 1989.
© Sputnik . Vasily / Aller dans la banque de photosFidel Castro, premier ministre cubain, et Maïa Plissetskaïa, danseuse du théâtre Bolchoï, après le ballet Le Lac des cygnes à Moscou, le 1er janvier 1963.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
8/21
Fidel Castro, premier ministre cubain, et Maïa Plissetskaïa, danseuse du théâtre Bolchoï, après le ballet Le Lac des cygnes à Moscou, le 1er janvier 1963.
© AP Photo / Alex Castro«La Russie et la Chine connaissent les problèmes du monde beaucoup mieux que les États-Unis, parce qu’elles ont vécu les guerres terribles qui leur ont été imposées par l’égoïsme aveugle du fascisme. Je n’ai aucun doute que ces pays feront tout leur possible pour éviter la guerre et contribuer au développement pacifique du Venezuela, de l'Amérique latine, de l'Asie et de l'Afrique, compte tenu de leurs traditions historiques et de leur expérience révolutionnaire», a écrit Fidel Castro au dirigeant vénézuélien Nicholas Maduro en 2015. Sur la photo: Fidel Castro (au centre) s’entretient avec le président russe Vladimir Poutine (à droite) à La Havane, le 11 juillet 2014.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
9/21
«La Russie et la Chine connaissent les problèmes du monde beaucoup mieux que les États-Unis, parce qu’elles ont vécu les guerres terribles qui leur ont été imposées par l’égoïsme aveugle du fascisme. Je n’ai aucun doute que ces pays feront tout leur possible pour éviter la guerre et contribuer au développement pacifique du Venezuela, de l'Amérique latine, de l'Asie et de l'Afrique, compte tenu de leurs traditions historiques et de leur expérience révolutionnaire», a écrit Fidel Castro au dirigeant vénézuélien Nicholas Maduro en 2015. Sur la photo: Fidel Castro (au centre) s’entretient avec le président russe Vladimir Poutine (à droite) à La Havane, le 11 juillet 2014.
© REUTERS / Andrew WinningLe président cubain Fidel Castro (à gauche) et son homologue vénézuélien Hugo Chaves à l’issue d’un match amical entre leurs deux pays à Barquisimeto, à l’ouest de Caracas, le 29 octobre 2000.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
10/21
Le président cubain Fidel Castro (à gauche) et son homologue vénézuélien Hugo Chaves à l’issue d’un match amical entre leurs deux pays à Barquisimeto, à l’ouest de Caracas, le 29 octobre 2000.
© REUTERS / Alex Castro-Cubadebate/Handout«Quand j’étais petit, mon père m’a appris que pour être un bon catholique, je devais confesser à l'église si j'avais des pensées impures à propos d'une fille. Le soir même, je devais me dépêcher pour confesser mon péché. Et la nuit suivante, et la suivante. Après une semaine, j’ai décidé que la religion n’était pas pour moi», a avoué Fidel Castro, cité dans The Atheist Bible (2007). Sur la photo: le pape Benoît XVI rencontre l’ancien dirigeant cubain Fidel Castro à La Havane, le 28 mars 2012.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
11/21
«Quand j’étais petit, mon père m’a appris que pour être un bon catholique, je devais confesser à l'église si j'avais des pensées impures à propos d'une fille. Le soir même, je devais me dépêcher pour confesser mon péché. Et la nuit suivante, et la suivante. Après une semaine, j’ai décidé que la religion n’était pas pour moi», a avoué Fidel Castro, cité dans The Atheist Bible (2007). Sur la photo: le pape Benoît XVI rencontre l’ancien dirigeant cubain Fidel Castro à La Havane, le 28 mars 2012.
© AFP 2022 TASS«Comment les dirigeants [américains] peuvent-ils parler des droits de l'homme dans un pays où il y a des millionnaires et des mendiants, où les Noirs sont victimes de discrimination, les femmes se prostituent et de nombreux Chicanos, Portoricains et Latino-Américains sont humiliés?» a demandé Fidel Castro lors de la Conférence de la jeunesse communiste mondiale en 1978. Sur la photo: le premier secrétaire du Parti communiste cubain et président du Conseil d'État Fidel Castro aux environs de Moscou, lors de sa visite officielle en URSS en janvier 1964.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
12/21
«Comment les dirigeants [américains] peuvent-ils parler des droits de l'homme dans un pays où il y a des millionnaires et des mendiants, où les Noirs sont victimes de discrimination, les femmes se prostituent et de nombreux Chicanos, Portoricains et Latino-Américains sont humiliés?» a demandé Fidel Castro lors de la Conférence de la jeunesse communiste mondiale en 1978. Sur la photo: le premier secrétaire du Parti communiste cubain et président du Conseil d'État Fidel Castro aux environs de Moscou, lors de sa visite officielle en URSS en janvier 1964.
© Sputnik . Vasily / Aller dans la banque de photos"Nous préférons mourir au ciel que de servir en enfer", a déclaré Castro lors du 1er Congrès mondial sur l'alphabétisation, le 2 février 2005. Sur la photo: Fidel Castro, leader de la révolution cubaine, président du Conseil d'État et du Conseil des ministres cubains, rencontre des jeunes en Ouzbékistan.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
13/21
"Nous préférons mourir au ciel que de servir en enfer", a déclaré Castro lors du 1er Congrès mondial sur l'alphabétisation, le 2 février 2005. Sur la photo: Fidel Castro, leader de la révolution cubaine, président du Conseil d'État et du Conseil des ministres cubains, rencontre des jeunes en Ouzbékistan.
© Sputnik . A. Liapin / Aller dans la banque de photosFidel Castro, père de la révolution cubaine, lors d’un séjour en Sibérie.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
14/21
Fidel Castro, père de la révolution cubaine, lors d’un séjour en Sibérie.
© AFP 2022 AVI Le premier secrétaire du Parti communiste et président du Conseil d'État cubain Fidel Castro (au centre), en visite au Vietnam du Sud, et Ta Thi Kieu, héroïne de l'Armée de libération du Sud-Vietnam (septembre 1973).
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
15/21
Le premier secrétaire du Parti communiste et président du Conseil d'État cubain Fidel Castro (au centre), en visite au Vietnam du Sud, et Ta Thi Kieu, héroïne de l'Armée de libération du Sud-Vietnam (septembre 1973).
© AP Photo / Andrew St. GeorgeFidel Castro (au centre), son frère Raul Castro (à gauche) et Camilo Cienfuegos (à droite) dans les montagnes de Cuba, le 14 mars 1957.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
16/21
Fidel Castro (au centre), son frère Raul Castro (à gauche) et Camilo Cienfuegos (à droite) dans les montagnes de Cuba, le 14 mars 1957.
© AFP 2022"Les hommes ne façonnent pas le destin. Le destin produit l'homme pour l'heure", a déclaré Fidel Castro dans une interview à Ruth Lloyd en janvier 1959. Sur la photo: Fidel Castro coupe une canne à sucre dans un champ cubain, le 10 octobre 1962.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
17/21
"Les hommes ne façonnent pas le destin. Le destin produit l'homme pour l'heure", a déclaré Fidel Castro dans une interview à Ruth Lloyd en janvier 1959. Sur la photo: Fidel Castro coupe une canne à sucre dans un champ cubain, le 10 octobre 1962.
© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosFidel Castro, chef de la délégation des communistes cubains au XXVIIe Congrès du Parti communiste de l’URSS, signe le registre des invités d’honneur au Bureau central d’architecture et de design de Moscou.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
18/21
Fidel Castro, chef de la délégation des communistes cubains au XXVIIe Congrès du Parti communiste de l’URSS, signe le registre des invités d’honneur au Bureau central d’architecture et de design de Moscou.
© AP Photo / CHRISTOPHE SIMONLe président cubain Fidel Castro essaie une paire de lunettes de soleil durant un entretien avec des journalistes à La Havane lors du IXe Sommet ibéro-américain, le 16 novembre 1999.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
19/21
Le président cubain Fidel Castro essaie une paire de lunettes de soleil durant un entretien avec des journalistes à La Havane lors du IXe Sommet ibéro-américain, le 16 novembre 1999.
© AP Photo / Javier Galeano«J’approche de mes 90 ans, je mourrai tout comme les autres. Le temps viendra pour nous tous, mais les idées des communistes cubains prouvent que si nous travaillons avec dignité, nous pouvons produire du matériel et les valeurs culturelles dont les gens ont besoin», a déclaré Fidel Castro lors d'un congrès du Parti communiste cubain en 2016. Sur la photo: le président cubain Fidel Castro devant des étudiants latino-américains réunis à Pedernales, à Cuba, à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque contre la caserne de Moncada, le 26 juillet 2006.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
20/21
«J’approche de mes 90 ans, je mourrai tout comme les autres. Le temps viendra pour nous tous, mais les idées des communistes cubains prouvent que si nous travaillons avec dignité, nous pouvons produire du matériel et les valeurs culturelles dont les gens ont besoin», a déclaré Fidel Castro lors d'un congrès du Parti communiste cubain en 2016. Sur la photo: le président cubain Fidel Castro devant des étudiants latino-américains réunis à Pedernales, à Cuba, à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque contre la caserne de Moncada, le 26 juillet 2006.
© AP Photo / Javier GaleanoFidel Castro intervient sur la place de la Révolution à La Havane, le 3 février 2006. Fin juillet 2006, Fidel Castro a temporairement cédé le pouvoir à son frère Raul en raison de problèmes de santé.
Fidel Castro: vie et mort d’un titan - Sputnik Afrique
21/21
Fidel Castro intervient sur la place de la Révolution à La Havane, le 3 février 2006. Fin juillet 2006, Fidel Castro a temporairement cédé le pouvoir à son frère Raul en raison de problèmes de santé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала