Plus de 6.000 civils ont quitté Alep-Est en 24 heures

© AFP 2022 GEORGE OURFALIAN Syrian families, from various eastern districts of Aleppo, are evacuated by bus through Sheikh Maqsud, a Kurdish-controlled enclave between the government-held west of Aleppo and the east, on November 27, 2016
Syrian families, from various eastern districts of Aleppo, are evacuated by bus through Sheikh Maqsud, a Kurdish-controlled enclave between the government-held west of Aleppo and the east, on November 27, 2016 - Sputnik Afrique
Avec la médiation russe, plus de 6 000 civils ont réussi à sortir des quartiers d’Alep occupés par les terroristes. L’armée gouvernementale syrienne resserre son étau autour des djihadistes.

En un seul jour, 6 020 civils, dont 3 113 enfants, sont sortis des quartiers bloqués d'Alep, a annoncé mercredi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans son bulletin publié sur le site du ministère russe de la Défense.

« Au cours des dernières 24 heures, avec la médiation du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, 6 020 civils, dont 3 113 enfants ont quitté les quartiers bloqués de la ville d'Alep », est-il indiqué.

Ces derniers mois, la situation à Alep s'est notablement dégradée: des combats acharnés font rage dans la ville et ses banlieues. Des groupes terroristes affilés au Front al-Nosra retiennent en otages de 200 000 à 300 000 civils dans l'est de la ville, les empêchant d'emprunter les couloirs humanitaires.

Alep - Sputnik Afrique
Alep, la «Stalingrad syrienne», progressivement libérée
Selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, dans la soirée du 28 novembre, l'armée gouvernementale syrienne a libéré des terroristes plus de 40 % de la superficie totale d'Alep-Est.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le commandent opérationnel principal de l'État-major russe Sergueï Roudskoï avait annoncé qu'au cours de ces derniers jours plus de 600 membres de bandes armés occupant la partie orientale de la ville avaient rendu les armes. La plupart d'entre eux ont déjà été relâchés par les autorités syriennes en application de l'amnistie promulguée par le président Bachar el-Assad.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала