Financement de Clinton par les contribuables allemands: Berlin va devoir s’expliquer

© REUTERS / Kevin LamarqueLa doublure d'Hillary Clinton plus à l’aise que sa version originale ?
La doublure d'Hillary Clinton plus à l’aise que sa version originale ? - Sputnik Afrique
En Allemagne, le scandale lié au financement de la Fondation Clinton prend de l'ampleur. On a appris que l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) n’était pas l’unique donateur de la campagne de la candidate démocrate à la Maison-Blanche.

La GIZ a viré à la Fondation Clinton 2,4 millions d'euros des contribuables allemands. Un autre donateur, le ministère fédéral de l'Environnement, a participé à son financement à hauteur de 4,5 millions d'euros.

Les médias et la classe politique ont longtemps gardé le silence sur ce « scandale maison », mais il est maintenant devenu impossible de le passer sous silence.

« Je me demande pourquoi ce thème n'a pas été soulevé avant. Le journaliste Tilo Jung en a parlé sur son blog en mai 2016, mais à l'époque aucune réaction n'a suivi. Le fait a été médiatisé après les élections. Le rôle de la Fondation Clinton pose nombre de questions », signale Niema Movassat, député Die Linke du Bundestag allemand.

Selon lui, on pourrait croire que les journalistes ne voulaient pas évoquer ce sujet en raison d'une grande sympathie pour Clinton en Allemagne.

Präsidentschaftskandidatin Hillary Clinton in Los Angeles - Sputnik Afrique
Le contribuable allemand a versé 2,4 M EUR à la Fondation Clinton sans le savoir
Entre-temps, l'Agence allemande de coopération internationale et le ministère fédéral de l'Environnement ont tenté de se justifier. Selon eux, l'argent versé à la Fondation Clinton était destiné à des projets concrets et non pas au financement de la campagne électorale d'Hillary Clinton.

Le ministère de l'Environnement a expliqué dans sa réponse à une requête de Tilo Jung concernant le versement des fonds à la Fondation Clinton, qu'il s'agissait du financement de deux projets écologiques en Afrique de l'Est réalisés par la Fondation dans le cadre de l'Initiative internationale pour le climat (IKI).

Niema Movassat trouve cette explication peu convaincante.

« Ce qui me surprend, c'est que l'argent a été donné précisément lors de la phase clé de la campagne électorale et non pas il y a dix ans. Il est clair pour toute personne possédant une consciente politique qu'on ne donne pas de l'argent à un tel moment et à une telle fondation », a dit le parlementaire dans un entretien à Sputnik.

Democratic presidential candidate Hillary Clinton, right, reacts as Republican presidential candidate Donald Trump speaks during the Alfred E. Smith Memorial Foundation dinner, Thursday, Oct. 20, 2016, in New York. - Sputnik Afrique
L'enquête sur la fondation Clinton sera poursuivie par le nouveau procureur général
L'agence de coopération internationale a réagi aux accusations d'avoir financé la Fondation Clinton par un communiqué publié sur son site et affirmant qu'il s'agissait d'une contribution versée à un projet humanitaire au Malawi et que l'agence a participé à ce projet de concert avec Clinton Development Initiative (CDI) sur l'instruction du ministère fédéral de la Coopération économique.

Néanmoins, le 22 novembre, Nieam Mossavat a adressé une requête au gouvernement fédéral demandant des explications écrites sur l'utilisation des fonds. Le député a mis la réponse à disposition de Sputnik. En termes de contenu, elle ressemble beaucoup au communiqué de l'Agence de coopération internationale, mais les détails sont, de nouveau, absents.

« J'estime qu'il faudrait expliquer comment les choses sont allées jusqu'au financement de tels projets. Qui a présenté la demande et quand, qui a exercé un lobby. Il faut le faire pour exclure toute odeur de corruption. Nous allons soulever ce thème encore une fois et déposer une nouvelle requête sur le financement des fondations privées en général. Je pars du fait qu'il y a, probablement, d'autres cas que nous ignorons », a conclu le député.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала