Aide humanitaire à Alep: la Défense russe répond aux accusations des Britanniques

© Sputnik . Michael Alaeddin / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik France
Les propos tenus par le porte-parole de la première ministre britannique Theresa May, selon lesquels la Russie aurait empêché les livraisons d’aide humanitaire aux habitants d’Alep, n’ont pas manqué de faire réagir le ministère russe de la Défense.

Alep - Sputnik France
La Russie propose quatre couloirs humanitaires pour Alep-Est
« Depuis le début du conflit syrien, la Grande-Bretagne n'a pas fourni un gramme de farine, pas un médicament, pas une couverture pour aider les civils », a fait remarquer aujourd'hui le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Cette intervention fait suite à une déclaration récemment publiée par le Daily Mail. Sur les pages du quotidien britannique, le porte-parole de la première ministre Theresa May accusait la Russie d'« empêcher les livraisons d'aide humanitaire à Alep assiégée, n'acceptant pas le cessez-le-feu ».

« Si le gouvernement britannique souhaite réellement envoyer une aide humanitaire aux habitants d'Alep-Est, les conditions y sont favorables », a poursuivi le porte-parole, remarquant que l'aide britannique semble pourtant être « coincée » quelque part. Et d'ajouter : « Et si aucune aide humanitaire britannique pour Alep n'existe, n'empêchez pas les autres d'aider. »

« Il semble que sur fond de russophobie, le gouvernement britannique ait cessé de percevoir d'une manière objective ce qui se passe en Syrie, et surtout à Alep », a observé M. Konachenkov.

A bus blocks a road amid damage on the Salah Al-Din neighbourhood frontline in Aleppo December 6, 2014. - Sputnik France
La crise à Alep-Est, conséquence de l'absence de distinguo entre opposition et terroristes
Le ministère russe de la Défense a rappelé que depuis le 28 novembre, l'armée syrienne a libéré près de la moitié des quartiers d'Alep-Est tenus par les terroristes. « Plus de 90 000 civils qui peuplaient ce territoire ont été libérés. Par ailleurs, environ 28 000 civils, dont 14 000 mineurs, ont fui les quartiers orientaux d'Alep contrôlés par les combattants pour des zones sécurisées de la ville », a fait savoir le porte-parole.

Pendant tout ce temps, les habitants d'est d'Alep reçoivent quotidiennement de l'aide humanitaire, des médicaments ainsi que des vêtements chauds fournis par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit et le gouvernement syrien, a conclu Igor Konachenkov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала