Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'UE et les USA prêts à imposer des sanctions contre les alliés d'Assad

© AP Photo / SANA In this photo released on July 1, 2016, by the Syrian official news agency SANA, Syrian President Bashar Assad speaks during an interview with Australia's SBS news channel, in Damascus, Syria
In this photo released on July 1, 2016, by the Syrian official news agency SANA, Syrian President Bashar Assad speaks during an interview with Australia's SBS news channel, in Damascus, Syria - Sputnik France
S'abonner
L'UE et les USA se sont déclarés déterminés à imposer des sanctions contre les alliés du président syrien Bachar el-Assad.

Les dirigeants américain, britannique, allemand, italien et canadien ont adopté une déclaration conjointe sur la situation dans la ville syrienne d’Alep, dans laquelle ils n’écartent pas la possibilité d’introduire des sanctions à l’encontre des alliés de Bachar el-Assad.

« Nous sommes prêts à examiner des mesures restrictives supplémentaires contre les personnes physiques et morales qui agissent dans les intérêts ou au nom du régime de Damas », indique une déclaration diffusée mercredi par le service de presse de la Maison-Blanche.

Le document appelle en outre toutes les parties en conflit en Syrie à respecter les « normes du droit humanitaire international, y compris les Conventions de Genève ».

Le Congrès US approuve la livraison de missiles surface-air à l’«opposition syrienne» - Sputnik France
Le Congrès US approuve la livraison de missiles surface-air à l’«opposition syrienne»
« Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, avait évoqué des crimes de guerre perpétrés en Syrie. Les coupables ne peuvent pas rester impunis. Nous appelons l’Onu à examiner les rapports existants et à recueillir des preuves pour traduire en justice les responsables de crimes de guerre », stipule le document.

Ce n’est pas la première fois que les pays occidentaux évoquent la nécessité de traduire en justice les parties coupables de crimes de guerre. Toutefois, ce qu’ils omettent de condamner c’est le financement et l’armement des terroristes sévissant en Syrie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала