Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Grâce à des scientifiques, ce singe paralysé s'est remis à marcher

© capture d'écran: YouTubeGrâce à des scientifiques, ce singe paralysé s'est remis à marcher
Grâce à des scientifiques, ce singe paralysé s'est remis à marcher - Sputnik France
S'abonner
Des scientifiques suisses ont inventé un système qui pourrait aider les personnes paralysées à reprendre le contrôle de leurs membres en utilisant leur cerveau.

Yoshinori Ohsumi - Sputnik France
Qu'est-ce que l'autophagie, thème de recherche du nouveau Prix Nobel de médecine?
Des singes ont recouvré le contrôle de leurs membres inférieurs paralysés grâce à un système qui contient deux implants fonctionnant comme une passerelle court-circuitant la lésion de la moelle épinière, lit-on dans un communiqué de l'École polytechnique fédérale de Lausanne.

« C'est la première fois qu'une neurotechnologie permet à des singes paralysés de marcher de nouveau », a déclaré Grégoire Courtine, professeur en neurosciences.

Le système a été conçu à l'École polytechnique fédérale de Lausanne et développée avec un réseau international incluant la société suisse Medtronic (technologies médicales), l'université américaine Brown University et l'institut de recherche allemand Frauenhofer ICT-IMM.

ADN - Sputnik France
Les nouveaux codes génétiques: un pas vers la médecine du futur
Une étude a été lancée à l'hôpital universitaire de Lausanne afin de comprendre si le système pouvait vraiment aider les personnes qui souffrent d'une lésion de la moelle épinière.

En juin 2015, deux singes partiellement paralysés suite à une lésion de la moelle épinière ont recouvré leur mobilité. Le système, alors baptisé « interface cerveau- moelle-épinière », comprenait deux implants. L'un d'eux a été installé dans le cerveau alors que l'autre a été fixé sous la lésion. Cette interface cerveau-machine enregistrait l'activité cérébrale liée à l'intention de marche, la décodait, et transmettait cette information à la moelle épinière sous la lésion.

Dès la première semaine, le premier singe a repris partiellement le contrôle de sa patte paralysée, et ce, sans aucune thérapie, alors que le deuxième singe a eu besoin deux semaines pour s'adapter à ce système et arriver au même résultat.

« Le primate a pu marcher immédiatement, dès que l'interface cerveau-moelle épinière a été activée. Aucune physiothérapie ni entraînement n'ont été nécessaires », a déclaré le neuroscientifique Erwan Bezard de l'université de Bordeaux.

Selon Andrew Jackson, scientifique de l'université de Newcastle (Royaume-Uni), il n'est pas exclu que le système soit testé sur l'homme d'ici 2020.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала