Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un chasseur des forces aériennes syriennes s'écrase dans la province de Homs

© Sputnik . Dmitriy Vinogradov / Aller dans la banque de photosUn MiG-23 de l'Armée de l'air syrienne
Un MiG-23 de l'Armée de l'air syrienne - Sputnik France
S'abonner
Un chasseur MiG-23 des forces aériennes syriennes s'est écrasé dans la province de Homs, le pilote a survécu au crash, a indiqué une source proche des milices.

Le chasseur MiG-23 de l'Armée de l'air syrienne s'est écrasé samedi près de l'aérodrome militaire Et-Tifor, dans la province de Homs, a déclaré une source proche des milices à l'agence RIA Novosti.

« Un MiG-23 syrien s'est écrasé aujourd'hui près de l'aérodrome Tifor, dans l'est de la province de Homs. Le crash est survenu à cause d'une panne technique », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Syrian pro-government troops hold a position in Aleppo's eastern Karm al-Jabal neighborhood as they advance towards al-Shaar neighbourhood on December 5, 2016 during their offensive to retake Syria's second city. - Sputnik France
La victoire à Alep fera basculer la situation en Syrie
Selon la source, le pilote a survécu le crash et s'en est sorti indemne. Selon lui, le pilote est hors de danger.

L'interlocuteur de l'agence dément les informations parues sur Internet selon lesquelles l'avion avait été abattu par les terroristes du groupe État islamique (Daech). Selon lui, ces informations n'ont aucun lien avec la réalité.

L'aérodrome d'Et-Tifor, qui est une des plus grandes bases aériennes en Syrie, est situé dans une région stratégique. La route vers la cité historique de Palmyre passe à côté de cet aérodrome. Les environs de Palmyre sont actuellement le théâtre de combats acharnés entre l'armée et les terroristes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала