Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des terroristes attaquent 7 bus censés évacuer les blessés d'Idlib

© REUTERS / Ammar AbdullahA man on a motorcycle drives past burning buses while en route to evacuate ill and injured people from the besieged Syrian villages of al-Foua and Kefraya, after they were attacked and burned, in Idlib province, Syria December 18, 2016
A man on a motorcycle drives past burning buses while en route to evacuate ill and injured people from the besieged Syrian villages of al-Foua and Kefraya, after they were attacked and burned, in Idlib province, Syria December 18, 2016 - Sputnik France
S'abonner
Tandis que l'opération d'évacuation a à peine démarré, les terroristes ont mis le feu à plusieurs véhicules chargés d'évacuer les blessés des localités d'Al-Foua et de Kefraya dans la province d'Idlib.

Des terroristes ont attaqué et incendié sept autobus destinés à évacuer les blessés et les malades d'Al-Foua et de Kefraya, assiégées par les terroristes, dans la province d'Idlib, a déclaré à Rossiya Segodnya une source au sein des milices syriennes.

« Les combattants ont de nouveau violé les arrangements. Ils ont brûlé sept autobus qui se dirigeaient vers Al-Foua et Kefraya pour en évacuer les civils », a affirmé la source.

Les bus brûlant captés en vidéo par l'Organisation de la télévision et de la radio syrienne:

Il s'agirait de membres du Front al-Nosra (rebaptisé Fatah al-Cham). Les djihadistes ont ouvert le feu contre le convoi de bus et d'ambulances, indique la chaîne de télévision syrienne Al-Ekhbariya.

On Friday, the Russian Defense Ministry announced that Aleppo was now under full government control with the Syrian army operation to retake the eastern districts completed. Civilians and militants were leaving the city amid a ceasefire agreement between the remaining pockets of resistance and government forces. - Sputnik France
Les bus pour évacuer les combattants restés à Alep-Est sont arrivés sur place
Selon la chaîne Al-Manar, des affrontements ont eu lieu entre le Front al-Nosra et leurs opposants du groupe Ahrar al-Cham qui avaient consenti à l'évacuation des civils et des combattants, à la suite de quoi les autobus ont été pris pour cible. Un employé du Croissant-Rouge syrien est mort dans l'attaque.

Certains bus et véhicules du Croissant-Rouge ont tout de même réussi à atteindre les villages assiégés. De nouveaux bus sont partis pour Al-Foua et Kefraya pour remplacer les véhicules sinistrés.

A general view of damage in the Umayyad mosque of Old Aleppo - Sputnik France
Les combattants quitteront Alep-Est sous condition
Un nouvel accord annoncé dimanche prévoit l'évacuation des civils et des combattants d'Alep-Est en échange de la sortie d'habitants des localités assiégés d'Al-Foua et de Kefraya dans la province voisine d'Idlib. Ainsi, l'évacuation des combattants d'Alep-Est se déroule parallèlement à l'évacuation des civils et des miliciens blessés de la province d'Idlib.

Les localités d'Al-Foua et de Kefraya sont encerclées par les djihadistes du Front al-Nosra depuis plus de trois ans. Environ 20 000 habitants y demeurent, assiégés. Ces deux localités de la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, souffrent de la pénurie des biens de première nécessité et on a signalé plusieurs décès dus à la famine. De même, plus de 2 000 personnes, dont à peu près 400 enfants, ont été tuées par les terroristes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала