Le chasseur chinois J-11D, une tentative de percée technologique?

© Photo US Department of Defense / D. Myles CullenJ-11
J-11 - Sputnik France
L’espace médiatique est secoué par le supposé lancement de la production en série du chasseur chinois J-11D. Cependant, bien que la Chine mise sur le développement accéléré de son aviation militaire, le pays continue d’acheter des engins russes pour ses chasseurs de 5e génération J-20.

Selon le journal hongkongais South Chine Morning Post, la Chine s'est débarrassée de sa dépendance de la Russie en termes d'achats d'engins et s'apprête à lancer la production en série de son chasseur J-11D, qui représenterait d'ailleurs « la version chinoise de Su-35S ». L'expert militaire russe Vasili Kachine indique dans son commentaire pour Sputnik que les affirmations du journal hongkongais sont assez éloignées de la réalité.

Un sous-marin chinois - Sputnik France
La Chine développe une technologie de défense acoustique des sous-marins
Selon l'expert, il est trop tôt pour parler de la fin de la dépendance technologique chinoise, car les derniers contrats de livraisons des engins russes en Chine ont été conclus l'automne dernier. M. Kachine précise que la Chine a signé des contrats sur les achats d'un lot d'engins D-30KP2 pour les avions de transport Y-20 pour un montant total de 658 millions de dollars et d'engins AL-31F modifiés pour les chasseurs pour le même montant.

Bien que l'industrie chinoise ait réalisé des progrès importants dans le domaine de la production d'engins pour ses forces aériennes, il est trop tôt pour parler d'indépendance totale, notamment en ce qui concerne les avions de nouveaux types, explique l'expert russe.

B-2 américain - Sputnik France
La Chine développerait un bombardier furtif de nouvelle génération
M. Kachine indique également que le chasseur J-11D ne peut pas être présenté comme « un Su-35 chinois » : il s'agit d'une tentative pour améliorer les capacités des chasseurs lourds faisant partie de la famille Su-27, tentative qui n'est pas liée au Su-35. L'expert explique que l'équipement radio électronique à bord et l'aérodynamique chez les chasseurs J-11D et Su-35 diffèrent de façon importante.

Selon l'expert russe, l'histoire du développement des chasseurs de 5e génération aux États-Unis montre que l'approbation de ces appareils dans l'armée prend beaucoup de temps et provoque de grandes difficultés et leur production demeure au début très limitée.

De tels chasseurs sont très chers et exigent de produire en même temps des chasseurs plus modestes de 4e génération, déclare M. Kachine. Ainsi, le développement du parc de chasseurs de la famille J-11 demeurera une tâche très importante pour la Chine, conclut l'expert.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала