Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le meurtre de l'ambassadeur russe comparé à celui de François-Ferdinand

© © Photо: en.wikipedia.orgFrançois-Ferdinand
François-Ferdinand - Sputnik France
S'abonner
Après l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie, les comparaisons avec François-Ferdinand et le début de la Première Guerre mondiale se multiplient dans les médias occidentaux.

Certains analystes occidentaux et des centaines d'internautes ont évoqué lundi la mort de l'héritier du trône austro-hongrois qui fut l'élément déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Meurtre de l’ambassadeur russe en Turquie - Sputnik France
Meurtre de l’ambassadeur russe en Turquie
​Selon le journal britannique Daily Express, l'attaque qui a entraîné la mort d'Andreï Karlov a « plusieurs points communs » avec l'assassinat de François-Ferdinand perpétré à Sarajevo le 28 juin 1914 par le nationaliste serbe Gavrilo Princip. Le quotidien qualifie la Turquie de « membre clé de l'Otan » et fait état de « relations tendues » entre Moscou et Ankara, faisant semblant d'ignorer la récente normalisation des rapports russo-turcs.

Le journal rappelle que l'assassin de l'archiduc avait 19 ans lorsqu'il a tiré son coup de feu qui a précipité le monde dans le premier conflit mondial, tandis que le meurtrier d'Ankara, un certain Mevlüt Mert Altintaş, avait 22 ans. Tous les deux ont commis leurs actes avec préméditation et de sang-froid, constate le quotidien britannique. Alors que Princip a reçu son arme des mains du chef des services de renseignement militaire serbes Dragutin Dimitrijević, Mevlüt Mert Altintaş aurait été lié à une organisation armée proche des forces combattant les troupes gouvernementales en Syrie.

Les premières vidéos de l'attaque contre l'ambassadeur russe en Turquie - Sputnik France
Les premières vidéos de l'attaque contre l'ambassadeur russe en Turquie
Le journal redoute ainsi que l'assassinat de l'ambassadeur russe ne serve de prétexte pour « déclarer une guerre ». Dans ce contexte, il convient de rappeler que peu de temps après l'attaque d'Ankara, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré que « la seule chose raisonnable » à faire face au meurtre d'Andreï Karlov était de « s'unir pour agir de manière efficace contre ceux qui sont derrière cette provocation ».

Pour sa part, Pierre Haski du Nouvel Obs estime qu'il n'y a rien de « véritablement comparable » entre les deux meurtres à l'exception de la « théâtralité des gestes ». « Karl Marx disait que l'histoire se répète toujours deux fois, la première comme une tragédie, la seconde comme une farce. La farce aussi peut être tragique », rappelle M. Haski.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала