Un front Moscou-Ankara-Téhéran pour anéantir le terrorisme

© Sputnik . Serguei Guneev / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine (à droite) et Hassan Rohani
Vladimir Poutine (à droite) et Hassan Rohani - Sputnik France
L’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara montre clairement que le temps est venu de présenter un front uni contre le terrorisme et de régler le conflit qui ravage la Syrie et l’Irak. À cet égard, la nouvelle coopération Moscou-Ankara-Téhéran pourrait jouer un rôle majeur, a confié à Sputnik l’expert du Proche-Orient, Vladimir Ajzenhamer.

Poutine: la Russie et l’Europe doivent «s’unir dans la lutte contre le terrorisme» - Sputnik France
Poutine: la Russie et l’Europe doivent «s’unir dans la lutte contre le terrorisme»
Dans une interview accordée à Sputnik, l'expert du Proche-Orient de l'Université de Belgrade (Serbie) Vladimir Ajzenhamer appelle la communauté mondiale à intensifier la coopération pour régler la crise qui déchire la Syrie et l'Irak à la lumière des récents événements survenus en Turquie et en Europe.

« Si on considère l'assassinat d'Andreï Karlov dans le contexte des récents événements en Europe et au Proche-Orient, il est hors de question d'affirmer qu'en matière de sécurité, quelqu'un se trouve dans une position plus avantageuse que les autres. Dans ce contexte, la Turquie n'est pas la seule à blâmer, il s'agit en fait d'un tourbillon de chaos dans lequel ont été entraînés plusieurs États du monde. La preuve étant l'attaque de Berlin et la fusillade à Zurich, survenues le même jour », a souligné M. Ajzenhamer.

D'après l'expert, la coopération Moscou-Iran-Téhéran se révèle ainsi « cruciale » à l'heure actuelle:

Встреча спецборта с телом посла России в Турции А. Карлова - Sputnik France
Diplomate iranien: les opposants à la libération d’Alep derrière l’assassinat de Karlov
« Nous sommes sur le point de créer un nouvel axe de coopération capable de changer la donne au Proche-Orient et de régler la crise qui y bat son plein plus rapidement. La coopération Moscou-Iran-Téhéran pourrait inciter l'Europe et les États-Unis à s'impliquer plus activement en vue de ne pas perdre leur rôle de premier plan et de devenir une partie intégrante de la solution, et non pas des problèmes actuels. »

Concernant les liens présumés entre les récentes attaques, M. Ajzenhamer a indiqué qu'ils puisaient leur source dans le même conflit qui ravage de nos jours le Proche-Orient, tout en insistant sur la nécessité de coopérer davantage pour y mettre fin:

« Il est encore prématuré d'affirmer que les trois attaques ont été coordonnées. Qu'à cela ne tienne, elles proviennent d'une seule source, elles découlent du conflit qui ravage la Syrie et l'Iran. Le message est clair: ni la Turquie ni l'Europe ne sont en sécurité. Le temps est venu pour les deux puissances mondiales — la Russie et les États-Unis — de présenter un front uni contre le terrorisme. »

Et de conclure: « Personne n'est à l'abri de telles attaques. Désormais, la question est de savoir quand le conflit né au Proche-Orient avant de devenir un problème mondial ricochera du côté des diplomates et citoyens américains. »

© SputnikUn front Moscou-Ankara-Téhéran pour anéantir le terrorisme
Un front Moscou-Ankara-Téhéran pour anéantir le terrorisme  - Sputnik France
Un front Moscou-Ankara-Téhéran pour anéantir le terrorisme

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала