Qui est ce policier-héros ayant abattu le suspect de l'attentat de Berlin?

© REUTERS / Hannibal HanschkePolice stand in front of the truck which ploughed into a crowded Christmas market in the German capital last night in Berlin, Germany, December 20, 2016.
Police stand in front of the truck which ploughed into a crowded Christmas market in the German capital last night in Berlin, Germany, December 20, 2016. - Sputnik France
L’agent de police italien, Luca Scata, qui a abattu le 23 décembre l’auteur présumé de l’attentat de Berlin s’est déjà vu attribué les surnoms de Brave Luca ou Luca le héros. Sa page Facebook est inondée de remerciements et de louanges.

On ne connait que peu de choses sur Luca Scata, qui a éliminé vendredi matin Anis Amri, suspect de l’attentat de lundi soir à Berlin.

Il s’est avéré que le brave policier n’était qu’un stagiaire qui venait à peine de prendre ses fonctions.

Anschag auf Weihnachtsmarkt in Berlin - Sputnik France
Le suspect de l'attentat de Berlin abattu à Milan

Le suspect de 24 ans aurait pris un pistolet de son sac à dos et aurait tiré sur deux policiers qui lui ont demandé de montrer ses papiers — en touchant l’un d’eux à l'épaule et en criant « Allahu Akbar ».

Attaque au camion contre un marché de Noël à Berlin - Sputnik France
Première vidéo du terroriste de Berlin
Alors que son collègue Cristian Movio, 36 ans, qui a était blessé par le terroriste, est allongé par terre, Luca a bravé les balles pour abattre l'homme le plus recherché d'Europe.

L’identité de Luca, qui est toujours en probation, a été révélée par le ministre italien de l'Intérieur Marco Minniti lors d'une conférence de presse à Rome.

« Ces deux hommes extrêmement jeunes ont rendu un service extraordinaire à notre communauté, en faisant tout simplement leur devoir. »

À en juger par ses photos sur les réseaux sociaux, le jeune Milanais s’intéresse à la musculation, mène un mode de vie sain et fait du sport, adore les motos et le rallye.

Sa page Facebook a été inondée de louanges par des Italiens, l’un de ses amis a confié au Mirror Online: «Je suis fier de lui ». Des dizaines de pages apparaissent sur les réseaux sociaux en son honneur, dont « Le Brave Luca », « Vive Luca » et « Luca, mon héros ».

Perpétrée lundi soir, l'attaque sur le marché de Noël à Berlin, au pied de l'église du Souvenir, a fait 12 morts et 45 blessés. Elle a été revendiquée par le groupe terroriste État islamique (Daech), comme celle de Nice qui a fait 86 morts le 14 juillet dernier. Douze personnes grièvement blessées dans l'attaque étaient encore hospitalisées mercredi, ont annoncé les autorités de la ville.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала