Kiev amasse 400 militaires et des canons automoteurs dans l'oblast de Donetsk

© Sputnik . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosDonbas militia in Eastern Ukraine
Donbas militia in Eastern Ukraine - Sputnik France
Des unités ukrainiennes et des pièces d'artillerie ont été déployées dans l'est de l'Ukraine, près de la ville de Debaltsevo, ce qui suscite l'inquiétude des milices populaires.

Militaires ukrainiens - Sputnik France
Escalade dans le Donbass: Kiev constate une avancée de ses troupes
Selon des représentants des milices de la République populaire autoproclamée de Donetsk, des militaires ukrainiens ont déployé des systèmes d'artillerie près de la ligne de contact dans le Donbass. Le déplacement des troupes ukrainiennes dans la ville de Debaltsevo préoccupe fortement les miliciens. Auparavant, la zone de Debaltsevo avait de nouveau été le lieu de combats acharnés.

Le chef adjoint du commandement opérationnel de la République de Donetsk Eduard Bassourine a déclaré que quatre canons automoteurs de 152 millimètres Akatsiya et 400 militaires avaient été déployés non loin de la ville de Svetlodarsk.

« Dans la direction sud dans le village d'Anadol, nous avons enregistré la présence d'un BM-21 Grad et de quatre 2S1 Gvozdika de 122 millimètres près du village de Lebedinskoye dans la banlieue de Marioupol », a précisé M. Bassourine.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Poutine: les soldats ukrainiens considérés comme des «envahisseurs» dans le Donbass
Les informations sur les violations des accords de Minsk par l'Ukraine ont déjà été envoyées à l'OSCE et au Centre du contrôle et de la coordination, a-t-il ajouté.

Le 18 décembre, les militaires ukrainiens ont entrepris plusieurs tentatives de percer les positions des milices populaires dans la ville de Debaltsevo. Selon les miliciens, 40 militaires ukrainiens ont perdu la vie dans les combats et 50 autres ont été blessés. Ensuite, les parties se sont accordées d'introduire un cessez-le-feu à partir du 24 décembre.

Le conflit militaire dans le Donbass a commencé au printemps 2014 suite à la tentative des autorités de Kiev de réprimer par la force les contestations dans les régions de Donetsk et de Lougansk. Les deux parties ont plus d'une fois annoncé des trêves, mais les hostilités n'ont jamais complètement cessé. Selon les dernières données de l'Onu, le conflit a déjà tué plus de 9 500 personnes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала