Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes

S'abonner

Elizaveta Glinka, plus connue sous le nom de Docteur Liza, est morte dans le crash de l’avion à destination de la Syrie qui s’est abîmé en mer le 25 décembre.  Sputnik vous invite à vous souvenir de cette bienfaitrice et militante humanitaire remarquable.

© Sputnik . Valery LevitinElizaveta Glinka, médecin en réanimation et spécialiste en médecine palliative, était aimée et respectée tant par la communauté médicale que par les défenseurs des droits de l’homme. Elle était directrice du fond caritatif russe « Aide juste » qui fournit une assistance aux malades en phase terminale ou aux sans-abri ainsi qu’à des retraités célibataires et à des personnes handicapées qui ont perdu leurs biens et moyens de subsistance.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
1/16
Elizaveta Glinka, médecin en réanimation et spécialiste en médecine palliative, était aimée et respectée tant par la communauté médicale que par les défenseurs des droits de l’homme. Elle était directrice du fond caritatif russe « Aide juste » qui fournit une assistance aux malades en phase terminale ou aux sans-abri ainsi qu’à des retraités célibataires et à des personnes handicapées qui ont perdu leurs biens et moyens de subsistance.
© Sputnik . Alexei DruzhininCette année, Docteur Liza a été la lauréate du prix national qui récompense les réalisations exceptionnelles dans le domaine de la protection des droits de l’homme. Lors de la cérémonie de remise des prix, Mme Glinka a déclaré que le droit le plus important était le droit à la vie. À cet égard, elle avait noté que de nos jours ce droit était piétiné.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
2/16
Cette année, Docteur Liza a été la lauréate du prix national qui récompense les réalisations exceptionnelles dans le domaine de la protection des droits de l’homme. Lors de la cérémonie de remise des prix, Mme Glinka a déclaré que le droit le plus important était le droit à la vie. À cet égard, elle avait noté que de nos jours ce droit était piétiné.
© Sputnik . Ramil SitdikovDepuis le début du conflit en Ukraine, Docteur Liza visitait régulièrement le Donbass dans le cadre de missions humanitaires. Elle assurait le transfert de médicaments et de nourriture vers des hôpitaux locaux, contribuait considérablement à l’évacuation d’enfants malades et de blessés.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
3/16
Depuis le début du conflit en Ukraine, Docteur Liza visitait régulièrement le Donbass dans le cadre de missions humanitaires. Elle assurait le transfert de médicaments et de nourriture vers des hôpitaux locaux, contribuait considérablement à l’évacuation d’enfants malades et de blessés.
© SputnikDocteur Liza accompagnait de nombreux enfants avec leurs familles dans des établissements médicaux russes où ils recevaient les soins nécessaires.
Photo: Elizaveta Glinka discute avec des journalistes avant le départ d’un groupe d’enfants gravement malades de l'hôpital municipal du Donetsk.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
4/16
Docteur Liza accompagnait de nombreux enfants avec leurs familles dans des établissements médicaux russes où ils recevaient les soins nécessaires.
Photo: Elizaveta Glinka discute avec des journalistes avant le départ d’un groupe d’enfants gravement malades de l'hôpital municipal du Donetsk.
© Sputnik . Ilya PitalevDocteur Liza a reçu beaucoup de récompenses pour son activité caritative, bien qu’elle n’y ait jamais accordé d’importance.
« Elle a, sa vie durant, été portée par la foi en la charité au service du bien », a déclaré à cet égard la vice-speaker du Conseil de la Fédération Galina Karelova.
Photo: Elizaveta Glinka apporte une assistance médicale à des personnes sans domicile fixe. Gare Paveletsky, Moscou.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
5/16
Docteur Liza a reçu beaucoup de récompenses pour son activité caritative, bien qu’elle n’y ait jamais accordé d’importance.
« Elle a, sa vie durant, été portée par la foi en la charité au service du bien », a déclaré à cet égard la vice-speaker du Conseil de la Fédération Galina Karelova.
Photo: Elizaveta Glinka apporte une assistance médicale à des personnes sans domicile fixe. Gare Paveletsky, Moscou.
© Sputnik . Vladimir FedorenkoDocteur Liza « luttait » afin d’obtenir l’argent nécessaire pour aider des hospices, des hôpitaux, des orphelinats, des pensionnats.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
6/16
Docteur Liza « luttait » afin d’obtenir l’argent nécessaire pour aider des hospices, des hôpitaux, des orphelinats, des pensionnats.
© Sputnik . Vladimir FedorenkoGlinka était un membre actif du Conseil présidentiel des droits de l’homme. En septembre, de concert avec Mikhaïl Fedotov, président du Conseil, Docteur Liza s’est rendue en Syrie. À l’époque, les défenseurs des droits de l’homme appelaient à lever les sanctions infligées contre l’utilisation de certains médicaments et matériels médicaux.
Photo: Elizaveta Glinka lors d’une visite à la maison de l’une de ses patientes.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
7/16
Glinka était un membre actif du Conseil présidentiel des droits de l’homme. En septembre, de concert avec Mikhaïl Fedotov, président du Conseil, Docteur Liza s’est rendue en Syrie. À l’époque, les défenseurs des droits de l’homme appelaient à lever les sanctions infligées contre l’utilisation de certains médicaments et matériels médicaux.
Photo: Elizaveta Glinka lors d’une visite à la maison de l’une de ses patientes.
© Sputnik . Vladimir FedorenkoDocteur Liza livrait de l’aide humanitaire en Syrie. Il s’agissait de médicaments destinés à un hôpital universitaire de Lattaquié, notamment de médicaments pour des patients atteints de cancer ainsi que pour des nouveau-nés. En outre, elle y apportait des fournitures médicales.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
8/16
Docteur Liza livrait de l’aide humanitaire en Syrie. Il s’agissait de médicaments destinés à un hôpital universitaire de Lattaquié, notamment de médicaments pour des patients atteints de cancer ainsi que pour des nouveau-nés. En outre, elle y apportait des fournitures médicales.
© Sputnik . Ekaterina ChesnokovaLa directrice exécutive de la fondation «Aide juste» Elizaveta Glinka et le musicien Boris Grébenchikov lors d’une enchère caritative organisée par le projet « Snob » pour la fondation « Aide juste » à Moscou.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
9/16
La directrice exécutive de la fondation «Aide juste» Elizaveta Glinka et le musicien Boris Grébenchikov lors d’une enchère caritative organisée par le projet « Snob » pour la fondation « Aide juste » à Moscou.
© Sputnik . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosLa directrice exécutive de la fondation « Aide juste » Elizaveta Glinka et des volontaires de l’organisation aident des sans-abri à la gare Paveletsky (Moscou).
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
10/16
La directrice exécutive de la fondation « Aide juste » Elizaveta Glinka et des volontaires de l’organisation aident des sans-abri à la gare Paveletsky (Moscou).
© Sputnik . Ramil SitdikovDepuis 2014, Docteur Liza a à plusieurs reprises visité l'Ukraine dans le cadre de missions humanitaires.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
11/16
Depuis 2014, Docteur Liza a à plusieurs reprises visité l'Ukraine dans le cadre de missions humanitaires.
© Sputnik . Sergei PivovarovGrâce à Mme Glinka, des centaines de petits patients évacués du Donbass ont pu être pris en charge.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
12/16
Grâce à Mme Glinka, des centaines de petits patients évacués du Donbass ont pu être pris en charge.
© Sputnik . Sergey Pivovarov« Sauver la vie des autres, c’était sa mission partout : en Russie, dans le Donbass, en Syrie… », a déclaré Mikhaïl Fedotov, président du Conseil présidentiel des droits de l’homme, dans son adresse en hommage à Elizaveta Glinka.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
13/16
« Sauver la vie des autres, c’était sa mission partout : en Russie, dans le Donbass, en Syrie… », a déclaré Mikhaïl Fedotov, président du Conseil présidentiel des droits de l’homme, dans son adresse en hommage à Elizaveta Glinka.
© Sputnik . Sergei PivovarovLa chef du Fonds « Aide juste » Elizaveta Glinka aide les parents dont les enfants requièrent du matériel médical de pointe à monter à bord d’un avion du ministère russe des Situations d’urgence à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don afin de les transférer vers des centres hospitaliers spécialisés à Moscou.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
14/16
La chef du Fonds « Aide juste » Elizaveta Glinka aide les parents dont les enfants requièrent du matériel médical de pointe à monter à bord d’un avion du ministère russe des Situations d’urgence à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don afin de les transférer vers des centres hospitaliers spécialisés à Moscou.
© Sputnik . Sergei PivovarovLa directrice exécutive de la fondation « Aide juste » Elizaveta Glinka aide une femme avec son enfant à l’aéroport de Rostov-sur-le-Don avant le transfert vers des établissements médicaux de Moscou.
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
15/16
La directrice exécutive de la fondation « Aide juste » Elizaveta Glinka aide une femme avec son enfant à l’aéroport de Rostov-sur-le-Don avant le transfert vers des établissements médicaux de Moscou.
© Sputnik . Mikhail VoskresenskyDes fleurs déposées en hommage à Elizaveta Glinka devant le bureau de l’organisation caritative internationale « Aide juste ».
Pour Docteur Liza, la charité était plus forte que les armes - Sputnik France
16/16
Des fleurs déposées en hommage à Elizaveta Glinka devant le bureau de l’organisation caritative internationale « Aide juste ».
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала