Un député russe propose d’expulser des diplomates US malgré la décision de Poutine

© Sputnik . Alexei Filoppov / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
Selon un parlementaire de la chambre basse du parlement russe, 12 diplomates américains devraient faire l’objet d’expulsion pour leurs activités subversives.

Barack Obama - Sputnik France
Une psychothérapeute explique les démarches du président sortant Obama
Le député de la Douma d’État (chambre basse du parlement russe) Evgueni Fiodorov a demandé au ministère russe des Affaires étrangères d’expulser de la Russie 12 diplomates américains dont l’activité, selon lui, peut présenter une menace pour la sécurité nationale.

Cette initiative du parlementaire russe survient sur fonds de l’expulsion par les États-Unis de 35 diplomates russes qualifiés d’« agents secrets » par le président sortant Barack Obama. Le président russe a refusé de riposter de façon symétrique à cette expulsion, malgré les recommandations du ministère russe des Affaires étrangères.

Les 12 diplomates américains en question, selon M. Fiodorov, organisent régulièrement des rencontres sur l’intégrité du territoire russe avec les représentants de la soi-disant « cinquième colonne » (partisans cachés — au sein de l’État — d'un autre État ou d'une autre organisation hostile) et avec les « agents d’influence » américains.

« Leurs actions provoquent l’organisation, par des activistes, de multiples manifestations et protestations », lit-on dans l'interpellation parlementaire préparé par le député.

« Dans les conditions où les États-Unis imposent toujours plus de sanctions à la Russie, l’activité de certains employés de la mission diplomatiques des États-Unis peut présenter une menace réelle à la sécurité nationale de la Fédération de Russie (…), constitue un obstacle à l’invulnérabilité et à l’indépendance de la Russie et de ses intérêts », indique le député.

CNN - Sputnik France
Pas d’expulsion de diplomates US de Russie: Poutine a le don de surprendre, selon CNN
Les États-Unis ont décidé jeudi d'expulser 35 diplomates russes que le président sortant Barack Obama a qualifiés d’« agents secrets ». L'administration sortante américaine a en outre adopté de nouvelles sanctions contre la Russie, accusant les services secrets russes et plusieurs individus d'ingérence dans la présidentielle américaine par le biais d’attaques informatiques.

Le Kremlin a considéré ces mesures comme « un acte d'agression de la part de personnes qui doivent quitter leurs postes dans trois semaines », en allusion à l’administration Obama.

Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a promis que Moscou prendrait des mesures en réponse aux actions américaines.

Le ministère russe des Affaires étrangères a proposé au président Poutine d'expulser 31 employés de l'ambassade des États-Unis à Moscou et quatre employés du consulat américain à Saint-Pétersbourg, une initiative déclinée par le chef d’État.

Refusant de répondre « œil pour œil, dent pour dent », M. Poutine a même invité les enfants des diplomates américains à participer aux festivités de fin d’année organisées au Kremlin.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала