- Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Vers une stabilisation du prix du pétrole ?

Jacques Sapir
Jacques Sapir - Sputnik France
Fin 2016, la conférence de Vienne des producteurs de pétrole a abouti à l’annonce de plafonds de production. Jacques Sapir recevait Philippe Sebille-Lopez, directeur du cabinet Géopolia et Nicolas Meilhan, consultant en stratégie spécialisé sur les secteurs du transport et de l’énergie.

Sitôt la réunion des pays OPEP et non-OPEP terminée, les prix du pétrole réagissaient, s’appréciant au-dessus de 55 $ le baril. Comment qualifier la dimension géostratégique pétrolière dans cet accord ? Philippe Sebille-Lopez, auteur de l’ouvrage Géopolitiques du pétrole, estime que l’accord n’aurait pu se concrétiser sans « le rapprochement des positions russes et saoudiennes […] Ils ont décidé de s’allier pour faire remonter les prix, sachant que cette remontée des prix bénéficie à tout le monde. »

Peut-on parler d’une stabilisation à terme du prix du baril ? Nicolas Meilhan rappelle que « les prix du pétrole sont très difficiles à anticiper. L’important, c’est de comprendre les mécanismes de formation des prix. » Selon l’économiste membre du groupe les Econoclastes, les prix du pétrole « dépendent notamment de la valeur du dollar. »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала